SHARE
Les cours précédents nous ont révélé la structure mathématique des âmes, mais aussi comment il arrive parfois qu’un homme ayant un haut niveau se mette dans une situation telle que son âme le quitte et, à la place, entre en lui une âme infiniment moins élevée … Cela pouvant se produire également si un homme tombe très gravement malade, ou s’il fait une dépression profonde. Dans ces cas, il peut perdre son âme qui ira chez quelqu’un d’autre…. Cet aspect de la perte de son âme explique la nature des âmes (étincelles d’âmes) et nous met également sur le chemin de l’effet contraire qui est bien sûr, la possibilité de recevoir « un ajout » d’âme, ou une nouvelle âme ….

Ce nouveau cours va nous initier aux grands secrets de la kabbale qui sont :

  • La brisures des vases ( kelim) et la faute de l’Adam Primordial.
  • Que sont devenues les étincelles d’âmes après la faute de Adam ha Rishon.
  • La double humanité, adamique et pré-adamique.

« Toutes les âmes (c’est-à-dire toutes les structures d’âme des différents mondes) étaient déjà incluses dans Adam Harishon, comme dit le verset, qu’Hachem a soufflé en lui l’âme de vie, selon tout l’édifice de la sainteté. »

« On retrouve les 5 niveaux d’âme dans chacun des 4 mondes, ce qui fait 20 niveaux d’âme, qui se trouvaient en même temps dans le 1er homme, Adam.

Quand il a fauté, des parties de son être se sont détachées et sont tombées.

Les parties les plus pures, qui sont les 4 plus hauts niveaux du plus haut des mondes (Atsilout), Rua’h, Neshama, ‘Haya et Ye’hida de Atsilout, (quand elles ont senti qu’il allait fauter), se sont envolées de lui pour ne pas être abîmées par la faute.

Il lui restait seulement 16 niveaux d´âme, qui ont été abîmés par la faute.

Une grande partie est tombée dans la klipa. Et n’est restée en lui qu’une minorité.

Qu’est-il advenu des âmes qui sont restées ?

Une partie sont passées de son vivant dans Cain et Avel, et c´était la partie la plus élevée de ce qui était resté en lui ; de là tu comprends que l’on dira, de certains personnages célèbres, que la racine de leur âme (shoresh haneshama) venait de Cain. »

Par exemple, Yitro, David HaMele’h, et Rabbi Akiva étaient du shoresh neshama de Cain, alors que Moshé vient de Avel.

Et, dans le mal, Esav et Kora’h viennent de Cain, alors qu’Avel a produit Bil’am. Tout est donc mélangé, et c’est Adam qui a introduit cette confusion.

L’Ets hadaat est l’arbre qui mélange le bien et le mal, et crée la confusion entre bien et mal.

On comprend que Cain et Avel ont reçu une partie du nefesh de Atsilout de Adam.

Il y a donc 4 différentes parties dans l´histoire de l’âme fondamentale :

  • – Les âmes qui l’ont quitté avant la faute et n´ont jamais été abîmées ;
  • – Celles restées en lui pour qu’il continue à vivre et ne sont pas tombées dans la klipa, mais ont été endommagées ;
  • – Les âmes qui ont été données à Cain et Avel, qui elles aussi ont été abîmées, mais moins que la partie d’âme restée en lui ;
  • – Les âmes qui sont tombées dans la klipa.

« Sache que l’élection d´Israël a pour but de le doter de l´instrument spirituel qui permettra la libération des âmes tombées dans la klipa. »

C’est pourquoi l´histoire d´Israël commence par une libération, pour indiquer que sa mission est d’être un libérateur, et la véritable libération est celle des âmes emprisonnées dans la klipa, « les réparer afin de leur donner la possibilité de descendre sur terre. »

En effet, pour pouvoir arriver dans l’éternité, il faut passer sur terre : la klipa les emprisonne et les empêche de descendre sur terre. C´est pourquoi le Talmud (qui contient tous les secrets de la Délivrance finale) fait allusion à ce secret : « le Mashiah ne viendra que lorsque la dernière des âmes maintenues dans le corps : Gouf, (dans la klipa) sera libérée. »

Chaque génération libère des âmes qui peuvent descendre dans ce monde. « Car il faut qu’elles descendent sur terre et accomplissent les mitsvot, pour arriver à la perfection. Et sache que ce que j’explique sur Adam est vrai, aussi, pour ‘Hava, car toutes les dimensions masculines étaient dans Adam, et toutes les dimensions féminines étaient dans ‘Hava.

Qui est Adam Harishon ?

Il y a 5773 ans, est apparu sur terre un homme, le 1er adam véritable. Adam est celui qui porte le tsélem Elokim, l’Image divine.

Il a tout de suite fauté, et la faute l’a fait chuter de niveau. Il y a donc 2 créations parallèles :

L’histoire de l´évolution de millions d’animaux à forme humaine est vraie mais, parallèlement, il y eut la création de ce Adam Harishon qui n´a rien à voir avec ce dont parle la science. Au départ, Adam ne ressemblait pas du tout aux animaux en forme humaine. Sa mission était de rattacher toute la création à Hachem, pour la faire entrer dans son éternité. Mais il a fauté, et a chuté au niveau de ces créatures venues de l´évolution.

Maintenant, dans l´humanité, on ne sait plus qui provient de l’origine de Adam Harishon, et qui vient de l’évolution. Le peuple juif, dans sa racine, vient de Adam Harishon, ainsi que tous les Bnei Noah, les non-Juifs tels que la Torah les veut (monothéistes et moraux…). Les convertis font partie de la structure d’Israël.

La différence fondamentale entre un descendant de Adam et celui d’un singe, c´est que le 1er peut être foncièrement mauvais, mais il sera toujours récupéré, et réhabilité dans la dimension de Adam : quand on a une origine adamique, on a pour origine l’image divine, et elle remonte forcément à sa source.

Tous les réshaim (les méchants) de la Torah sont issus de Adam car il est dit « zé sefer toldot haAdam », voici l´histoire des engendrements de Adam. L’histoire parle des animaux transformés en forme humaine, alors que la Torah parle d´une histoire parallèle, celle de la dimension adamique, de ses montées et de ses chutes.

Le système de la Neshama n’existe que chez Adam. Bien sûr, tous les autres ont aussi un but et projet, puisqu’ils ont été créés, et la mission de Adam était de tout ramener à Hachem, afin que tout soit élevé et récupéré. La partie de l´humanité qui n’est pas adamique évoluera et deviendra aussi quelque chose d’extraordinaire. Le salut du monde ne peut passer que par Adam et ses descendants, qui sont les libérateurs, c’est-à-dire par Israël, avec tous les Bnei Noah qui s’uniront à Israël. Le projet est que nous entrions dans ce qu’Adam n´a pu achever. »

Ce cours difficile pose le décor :

  • D’une part, une double humanité adamique et non-adamique.
  • Et d’autre part, une mission primordiale pour la génération adamique : la libération des âmes emprisonnées dans la klipa (l’écorce).

Selon notre mérite dans cette incarnation nous aurons la possibilité d’aider ou d’empêcher cette libération!

Rav Dynovisz

Shaar Haguilgoulim : La transmigration des âmes (1)

Shaar Haguilgoulim : La transmigration des âmes (2)

http://www.ravdynovisz.tv

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2015/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email