SHARE

Le Gush Etzion et Ma’alé Adumim devraient prochainement être rattachés à Jérusalem

Jerusalem5800

La loi visant à déclarer la souveraineté Israélienne sur le Gush Etzion et Ma’alé Adumim sera présentée dimanche prochain au au Comité ministériel de la Législation de la Knesset.

Les ministres et un grand nombre de députés devraient approuver ce projet de loi présenté par Yoav Kish, un député du Likoud.

Ce projet de loi a le soutien de nombreux membres de la Knesset et de plusieurs ministres dont le ministre des Transports et du Renseignement Yisrael Katz.

Selon le projet de loi, qui bénéficie du soutien de Netanyahu, les localités et les quartiers situés au-delà de la Ligne verte seront annexés à la capitale d’Israël, Jérusalem.

Bien entendu, ce projet de loi devrait générer une forte opposition au sein de l’Autorité Palestinienne et de nombreux pays, dont bien évidemment l’Union Européenne.

Ceux-ci y verront le début de l’annexion de facto de la Judée et de la Samarie à Israël.

nouveau plan jerusalem 5800
Le nouveau plan directeur : « Jérusalem 5800 », projection de ce que sera la capitale israélienne en 2040

Après une longue période de repport, les ministres ont été informés mercredi que le projet de loi baptisé « Grand Jérusalem » sera présenté dimanche au Comité ministériel de la Législation de la Knesset.

A quoi ressemblera la région métropolitaine de Jérusalem en 2050
Jerusalem 5800

jerusalem 5800 2

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a tardé à donner son accord pour le présenter, a approuvé le début du processus législatif en juillet après l’attaque menée contre des gardes-frontières non loin du Mont du Temple et les émeutes qui ont été menées pour protester contre l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée de l’enceinte.

Dimanche, cette proposition devrait obtenir l’appui du comité ministériel, elle sera ensuite présentée en première lecture aux députés…..

Le but de ce projet s’inscrit dans la continuité du projet « Jérusalem 5800 », un projet de développement de la capitale Israélienne.

jerusalem 5800 3

La principale révolution annoncée par Jerusalem 5800 est que le projet ne touche pas seulement à la ville mais il comprend une grande région métropolitaine très étendue qui devrait fonctionner comme une seule unité.

Selon la définition du ministère de l’Intérieur, la définition du district de Jérusalem s’étend de la rivière du Jourdain et de la Mer Morte à l’est, Beit Shemesh a l’ouest, Beit El et Ofrah au nord et le Gush Etzion au sud !

C’est donc un vaste domaine dont la ville de Jérusalem en est le centre.

jerusalem5800-region

jerusalem 5800

Jérusalem est entouré par les banlieues et les petits villages qui se rapportent à Jérusalem comme leur « ville principale ».

Le plan prévoit un aéroport international, plus grand que l’aéroport Ben Gourion, dans le désert de Judée, au sud-est de Maalé Adumim; un axe majeur avec plusieurs hôtels dans et autour de la capitale; un système de transport dont notamment un métro, des lignes de train nationaux et de nouvelles routes, dont certaines sont déjà construites.

De plus, les sites archéologiques et les attractions touristiques de la grande région seront mis en évidence.

Un programme « Portes de Jérusalem » est envisagé dans lequel les visiteurs seront accueillis au Grand Jérusalem lors de leur arrivée dans le Gush Etzion, à l’est de Maaleh Adumim, dans l’entrée dans la région de Binyamin, avant de Givat Ze’ev, devant Latrun, et au sud de Beit Shemesh.

Le tourisme religieux sera mis en évidence pour les millions de personnes dans le monde qui considèrent Israël comme la Terre Sainte.

Aryeh King a reconnu les difficultés politiques de mise en œuvre d’un tel plan mais il doit y avoir une vision globale pour espérer des changements.

Ce projet est selon lui une pierre d’achoppement majeure dans la voie du développement juif de la ville et de son étendue.

Vous l’aurez compris, pour que dans une vingtaine d’année ce projet aboutisse, il faudra une forte volonté politique mais il faudra aussi que les arabes de Jérusalem comprennent que ce projet va bénéficier aux habitant de la région de Jérusalem dans son ensemble car Jerusalem 5800 veut dire une développement du tourisme mais aussi des transports et donc, un boom économique certain…

S’ils ne comprennent pas cela et qu’ils font des blocages systématiques, alors le projet se fera sans eux et ils resteront en marge du progrès, comme c’est le cas depuis 70 ans.

En attendant, ce projet doit forcément passer par la déclaration de souveraineté sur toute les localités autour de Jérusalem.

d’après un article de http://koide9enisrael.blogspot.co.il/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2017/Terre Promise