SHARE
Afin d’éviter les revers juridiques et les retards, les autorités ont annoncé mardi que le téléphérique qui doit déservir le Mur des Lamentations et ses environs passera principalement sur des terres appartenant à l’Etat…

Le Comité national des infrastructures, présidé par l’ancien député Avigdor Itzchaky, devait commencer à examiner ce plan aujourd’hui (mercredi).

TLPHR45

Le processus d’approbation devrait prendre environ un an et le téléphérique devrait être opérationnel d’ici 2021.

C’est la première fois qu’un plan du ministère du Tourisme est soumis au Comité national des infrastructures plutôt qu’à un comité local.

Ce changement a été voulu par le ministre du Tourisme Yariv Levin.

kotel_mur_occidental-496

Ce téléphérique d’environ un kilomètre transportera les passagers du quartier de Moshava Germanit (Emek Refaim) au Mur des Lamentations puis au Mont des Oliviers.

Cette initiative a été officiellement dévoilée en mai lorsque d’une cérémonie spéciale à l’occasion du 50e anniversaire de la réunification de Jérusalem.

Le projet est estimé à 200 millions de shekels et devrait faciliter l’accés au Mur des Lamentations.

http://koide9enisrael.blogspot.co.il

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2017/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email