SHARE
Une nouvelle synagogue a été inaugurée dans les tunnels qui courent sous le Mur des Lamentations, à Jérusalem. Plus de 12 ans de travaux auront été nécessaire à la construction de cette synagogue. Elle se situe face à la « pierre de l’Ouest », la plus grande pierre du Kotel et face à l’emplacement où se trouvait le Saint des Saints…

La nouvelle synagogue comporte des dizaines de bancs disposés en sections distinctes, pour hommes et pour femmes.

syna kotel2

Le bimah rond et large est fait de bois. La synagogue dispose de sièges confortables, d’embellissements décoratifs, d’un sol en imitation marbre et d’un éclairage conçu pour donner à l’espace une atmosphère vénérable.

L’arche de la Torah est ornée de lettres en métal incorporant les versions bibliques de la prière « Chema Yisrael », du poème liturgique médiéval « Ana Bekoach » et du chant biblique Cantique des Cantiques.

Elle se situe devant la fameuse pierre de l’ouest, la plus grande pierre de taille du monde (photo ci-dessous).

syna kotel3

La pierre de l’Ouest est un bloc de pierre de taille monolithique faisant partie du niveau inférieur du mur occidental à Jérusalem.

Cette plus grande pierre du Mur des Lamentations est visible dans le tunnel du Mur Occidental et constitue l’un des objets les plus lourds jamais soulevés sans machines motorisées.

Avec un poids estimé à 517 tonnes, c’est l’un des plus grands blocs de construction au monde.

La pierre, située dans la section du mur au nord de l’arche de Wilson, mesure 13,6 mètres de long et 3 mètres de haut avec une largeur estimée de 3,3 mètres.

syna kotel4

En juin 2006, Harry M. Jol, de l’Université du Wisconsin, a effectué des mesures GPR pour déterminer la profondeur de la pierre.

La conclusion de son équipe était que sa profondeur varie d’environ 1,8 à 2,5 mètres.

La « Western Wall Heritage Foundation » doit établir et publier des règlements concernant la prière dans la nouvelle synagogue dans les prochains jours.
Une fois établis, les règlements seront publiés sur le site Web de l’organisation.

Le projet a été financé par la Fondation des sciences, de l’éducation et de la culture, avec un soutien privé supplémentaire du propriétaire du groupe Delek, Yitzhak Tshuva, et de sa famille.
Rappelons que le tunnel du Mur occidental est un tunnel souterrain qui s’étend sous toute la longueur du Mur des Lamentations.

Le tunnel est adjacent au mur occidental et est situé sous les bâtiments de la vieille ville de Jérusalem.

Alors que la partie en plein air du Mur des Lamentations est longue d’environ 60 mètres, la majeure partie de sa longueur d’origine est cachée sous terre.

syna kotel5

Le tunnel permet d’accéder à 485 mètres supplémentaires du mur.

En 19 av. J-C., le roi Hérode entreprit un projet visant à doubler la superficie du mont du Temple à Jérusalem en incorporant une partie de la colline, au nord-ouest.

Pour ce faire, quatre murs de soutènement ont été construits et le Mont du Temple s’est agrandi au-dessus d’eux.

Ces murs de soutènement sont restés debout, avec la plate-forme elle-même, après la destruction du Temple par les Romains en 70 après J-C.

Depuis lors, une grande partie de cette zone, à côté des murs, a été recouverte de constructions.

Une partie du Mur des Lamentations est restée en l’état après la destruction du Temple.

Comme c’était la zone la plus proche du Saint des Saints qui restait accessible, elle devint un lieu de prière juive pendant des millénaires.

syna kotel6

Des archéologues britanniques ont commencé à creuser sous le mur occidental au milieu du XIXe siècle.

Charles Wilson a commencé les fouilles en 1864 et a été suivi par Charles Warren entre 1867 et 1870.

Wilson a découvert une arche, maintenant nommée « l’Arche de Wilson », qui était de 12,8 mètres de large et est au-dessus du niveau du sol actuel.

Les historiens pensent que l’arcade supportait un pont qui reliait le Mont du Temple à la ville pendant la période du Second Temple.

Warren a creusé des puits à travers l’Arche de Wilson, qui sont encore visibles aujourd’hui.

syna kotel7

Après la guerre des Six Jours, le ministère des Affaires religieuses d’Israël a commencé les fouilles visant à exposer la continuité du Mur des Lamentations.

Les fouilles ont duré près de vingt ans et ont révélé de nombreux faits jusqu’alors inconnus sur l’histoire et la géographie du Mont du Temple.

Les fouilles étaient difficiles à mener, car les tunnels passaient sous les quartiers résidentiels construits sur les anciennes structures de la période du Second Temple.

Les fouilles ont été menées sous la supervision d’experts scientifiques et rabbiniques. Cela visait à assurer à la fois la stabilité des structures situées au dessus et à éviter d’endommager les artefacts historiques.

En 1988, la Western Wall Heritage Foundation a été créée, elle a pris en charge les fouilles, l’entretien et les rénovations du Mur des Lamentations et de la Muraille Occidentale.

Source Koide9enisrael

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2017/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email