SHARE

9 juifs pendus en 1969 par le régime Irakien

En juillet 1968, le parti Baas du général Ahmed Hassan al-Bakr et de son second Saddam Hussein prend le pouvoir en Irak, après plusieurs tentatives.

Saddam Hussein se charge de la répression contre l’opposition communiste et nassérienne.

Le 27 janvier 1969, le président al-Bakr ordonne la pendaison de quinze citoyens dont neuf sont d’origine juive, accusés d’espionnage au profit d’Israël.

Dans cet extrait surréaliste, les membres du Tribunal révolutionnaire irakien, interrogés par des journalistes Suisses, tentent de justifier leurs actes et de donner des gages à la communauté internationale.

(Le son est manquant au début du sujet, le commentaire ayant certainement été fait en direct d’une cabine lors de sa diffusion à l’antenne. A moins que la bande son ait été détériorée.)

http://www.jplilienfeld.com

Sur les persécutions contre les juifs dans les pays arabes au 20eme siècle, je vous recommande ces documentaires qui montre comment, alors qu’en 1945, un million de juifs vivaient au Moyen-Orient en dehors des frontières de la Palestine mandataire et en Afrique du nord, quelques années plus tard, ils n’étaient plus que quelques milliers.

Les réfugiés oubliés

Les réfugiés du silence

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2018/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email