SHARE
Longtemps avant d’être le symbole de la Révolution française, de l’injustice et de l’absolutisme royal, la Bastille était au XIVème siècle, l’ultime rempart de la petite et fragile communauté juive de Paris.

fondation bastille

Bâtie de 1370 à 1383, la Bastille fût pendant une dizaine d’années, juste avant l’expulsion des Juifs de France en 1394, le refuge des Juifs parisiens, qui à l’image des Juifs du pays, étaient persécutés et assassinés en raison de leur foi.

Ils ne durent leur salut qu’à Hugues Aubriot, prévôt de Paris sous Charles V, qui n’est autre que l’artisan de la construction de la Bastille.

Hugue Aubriot jugé comme hérétique

Hugue Aubriot

Aubriot fut détesté pour la protection sans faille qu’il accorda aux Juifs, allant jusqu’à rendre aux familles juives les enfants que les chrétiens leur avaient arrachés durant des émeutes, pour les baptiser de force.

Accusé d’être un « fauteur à la perfidie judaïque », il est condamné à la prison à perpétuité.

vestige hotel aubriot
Vestiges de l’Hôtel du Prévôt Hugues Aubriot (XIVe siècle)

Libéré quelques semaines plus tard à la faveur d’une révolte du peuple parisien, il décédera quelques mois plus tard.

E.H. – © Le Monde Juif .info | Photo : DRhttps://www.lemondejuif.info/2

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2018/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email