SHARE

« Nous ferons subir aux Juifs le sort des Arméniens »

Voici la traduction d’un article rédigé à Londres le 8 mai et paru mercredi 9 mai 1917 dans le quotidien australien The Age (1).

A sa lecture, vous remarquerez une fois de plus que les documents historiques confirment toujours le narratif officiel israélien, et contredisent celui des antisionistes.

Cet article est si explicite qu’il ne demande aucune analyse ou commentaire pour détruire au moins deux affirmations mensongères :

L’une qui dit que les Juifs vivaient en parfaite entente avec les Musulmans en Palestine avant le rétablissement d’un Etat juif en 1948.

L’autre qui veut faire croire que la « colonisation » et « l’occupation » sont responsables du conflit. Car en 1917, il n’y avait ni colonisation, ni occupation, ni Etat d’Israël, ni de Jérusalem Est occupée, ni de blocus ou d’apartheid, ou je ne sais quelle autre ânerie fabriquée et entretenue avec la participation active de la gauche et des médias.

Palestine-1917

Chassés de Palestine l’impuissant destin des Juifs

Les organisations sionistes de New York ont reçu une information de la Palestine selon laquelle les Turcs chassent les Juifs de leurs maisons au milieu de scènes de vandalisme et de pillage.

Un rapport indique que Djemal Pacha*, ministre de la Marine [turque], a déclaré qu’il fera subir aux Juifs le sort des Arméniens.

Huit mille Juifs ont été chassés de Jaffa. Certains qui ont résisté ont été pendus.

Trois cents furent expulsés de Jérusalem. Beaucoup ont rampé vers le désert et sont morts.

Le « Jewish Chronicle » a publié des détails terribles sur la situation désespérée des Juifs en Palestine. Il affirme que les Juifs sont forcés de quitter Jaffa, bien que les Mahométans et les Chrétiens soient autorisés à y rester.

Les Juifs de Jaffa, au nombre de 8000, n’ont pas été autorisés à emporter leurs biens ou leur nourriture. Les maisons sont pillées avant même le départ des propriétaires. Les routes vers Jaffa sont bordées de milliers de réfugiés juifs affamés.

De nombreux Juifs riches ont été retrouvés morts sur les collines de sable, manifestement victimes de vols et de meurtres.

Lorsque les Juifs organisèrent des gardes du corps pour surveiller les routes, les autorités turques emprisonnèrent immédiatement les gardes.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) google.com/newspapers

* Ahmed Jemal [Djemal, Cemal] Pacha (1872-1922) a supervisé le génocide arménien.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2018/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email