SHARE
Vers 900 avant notre ère, le Roi Salomon fait construire son temple. Jéroboam, inquiet des exigences du Roi, qu’il ne peut satisfaire et craignant pour sa vie, s’enfuit en Egypte où il devient le protégé du pharaon Shéshong.
pharaon-shosheng-1er
Sheshong 1er

Qui est Sheshong?

A cette époque les pharaons de la dynastie des Ramessides sont attaqués par des peuplades libyennes. Le pouvoir central égyptien est miné par des guerres civiles et l’opposition des prêtres du temple d’Amon à Thèbes.

Pour éliminer un ennemi, les libyens sont enrôlés comme militaires mais leurs garnisons installées aux frontières deviennent de puissantes chefferies.

Osorkon l’ancien, grand chef guerrier libyen gravit les échelons et tient une place de plus en plus importante à la cour du pharaon Psousennès.

Son neveu Sheshong, appelé dans la bible Shishak, (livre des Rois) nommé général en chef des armées, soutenu par le clergé de Ptah, épouse la fille de Psousennès et impose au dernier pharaon ramesside une cérémonie par laquelle le dieu Amon entérine une fondation rosale et cultuelle pour le père de Sheshong….et ses descendants.

En -945 Sheshong devient pharaon et pour conforter la reprise en main du pouvoir ; il nomme un entourage dévoué aux postes-clefs, plus particulièrement ses fils : l’un est son héritier, l’autre, grand prêtre d’Amon, gère les trésors des temples, le troisième est commandant d’une partie de l’armée .

Expansion du royaume de Sheshong

temple-jc3a9rusalem

La paix intérieure permet l’expansion vers d’autres territoires. Sheshong va étendre son empire. Il bat les bédouins des lacs amers, prend Gaza, continue vers la Syrie et le Liban.

Ces victoires sont gravées sur les murs du temple d’Amon. Dans l’ancien territoire de Canaan il va soumettre : Gezer, Megiddo, le Néguev, Makkedah, Arouna, Rehov, Taanach, Beit-shean, Sharuen, etc….

Megiddo, lui aurait servi de quartier général pour ses conquêtes ; on y a trouvé une stèle avec son cartouche.

Il veut conquérir le Royaume d’Israël mais il n’attaque pas Jérusalem du vivant de Salomon. Il marie même sa fille au Roi d’Israël.

Siège de Jérusalem

Il fait le siège de la ville cinq ans après la mort du grand Roi, attaquant avec 60 000 soldats et pille les trésors du Temple.

Les documents égyptiens de Karnak et Byblos, rapportant ces « hauts faits » aident à la datation des règnes de David et Salomon, ils donnent une vérité historique qui vient confirmer les textes bibliques

Les auteurs divergent : pour les uns le temple est pillé et détruit ; pour d’autres des négociations et des compensations auraient évité le pillage de Jérusalem et une autre destruction du Grand Temple.

Lorsque le royaume juif est partagé, Roboam fils de Salomon devient Roi de Juda ; en récompense de l’aide apportée à l’ennemi pour la prise de la ville, Jéroboam devient roi de Sichem (l’actuelle Naplouse).

Le « Temple » aurait donc subi trois attaques

Mais c’est Titus fils de Vespasien qui a emporté à Rome le chandelier d’or et les autres riches objets du trésor.

Ils sont sculptés sur l’arc de triomphe de Titus montrant le défilé de la victoire.

C’est le pillage qui est resté dans l’histoire…

Eva Naccache

Photo de présentation : Le portail Bubastite comprend un grand relief altéré dans lequel le pharaon répertorie plus de 150 villes et peuples qu’il a conquis pendant sa campagne militaire en Israël et en Juda, au c. 925 avant notre ère Photo: © Regents de l’Université de Californie / Avec l’aimable autorisation du projet Digital Karnak.

https://mabatim.info

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2018/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email