SHARE
Une prophétie biblique de «fin des temps» peut devenir réalité après que des poissons aient été repérés nageant dans la mer Morte – réalisant ainsi la vision du prophète Ezekiel.

Ezekiel est le protagoniste central du livre d’Ezekiel dans la Bible. Dans la Bible, il prévoit que la mer Morte s’épanouira dans la vie, ce qui est considéré comme scientifiquement impossible en raison de sa teneur extrêmement élevée en sel.

Le photo-journaliste israélien Noam Bedein a signalé l’observation de la vie marine dans de petites dolines autour de la mer Morte, ainsi que la croissance de la végétation.

Les photos publiées par le projet Dead Sea Revival montrent de minuscules poissons qui nagent dans une eau qui proviendrait d’un plan d’eau très salé.

M. Bedein, qui travaille sur le projet de relance de la mer Morte, qui vise à préserver la mer et d’autres «trésors de l’eau» israéliens, a déclaré que le poisson prouvait que l’eau était «tout sauf morte».

Il semblerait également qu’un miracle biblique se réalise.

La Bible déclare qu’après la destruction de Sodome et de Gomorrhe, le pays a été transformé en un désert stérile – là où se trouve la mer Morte maintenant.

Mais il a été prophétisé que la vie reviendrait une fois de plus sur la terre ferme, avec des poissons en abondance dans l’eau.

« En arrivant à la mer Morte, le point le plus bas de la planète, vous verrez la prophétie se réaliser« , a déclaré M. Bedein à Breaking News Israel.

«Un lieu jadis maudit à l’époque biblique, vous pouvez maintenant venir ici dans la mer Morte, explorer les gouffres et voir les poissons là où l’eau s’est retirée – accomplissant les prophéties d’Ezekiel qui parlait de la terre florissante au retour des Juifs. ”

Il a poursuivi: « La malédiction est terminée et cet endroit et ses minéraux apportent maintenant de la vie aux gens du monde entier. »

M. Bedein et son équipe ont documenté les changements survenus dans la mer Morte au cours des deux dernières années.

En raison de changements environnementaux, la mer perd chaque année l’équivalent de 600 piscines olympiques, ce qui est décrit comme une « catastrophe environnementale ».

© Cathy Israel pour Europe Israël News

Source : Dailystar.co.uk

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2018/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email