SHARE
Les forces de sécurité palestiniennes recourent de manière “systématique” aux mauvais traitements et à la torture contre les détenus, des actes qui pourraient constituer des crimes contre l’humanité, indique Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié mardi.

Selon l’ONG américaine, très critique d’Israël, l’entité terroriste “Autorité palestinienne“ et le groupe terroriste Hamas se servent l’une comme les autres de violences, de menaces et d’arrestations arbitraires, appuyant ses accusations sur 86 cas précis.

Omar Shakir, le directeur du bureau de HRW pour Israël et les Territoires palestiniens, note que les faits rapportés pourraient être assimilés à des crimes contre l’humanité passibles d’être jugés devant la Cour pénale internationale (CPI).

Selon lui, ces actes sapent le discours des Palestiniens contre Israël, que les Palestiniens accusent constamment de mauvais traitements et contre lequel ils se sont eux-mêmes tournés vers la CPI.

Les méthodes employées par les services de l’Autorité palestinienne durant les détentions comprennent des coups et des chocs électriques, selon HRW.

HRW appelle les pays occidentaux à suspendre temporairement leur aide à l’Autorité palestinienne.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Print Friendly, PDF & Email