SHARE

De Jacques Kupfer

Nous avons suivi de Jérusalem les émeutes parisiennes avec attention ; en particulier les félicitations adressées aux forces de l’ordre pour avoir maîtrisé la situation.

Avec pratiquement un agent pour chaque manifestant, des blindés militaires dans les rues de paris, des stocks immenses de grenades lacrymogènes et assourdissantes, des milliers d’interpellations, des grands magasins fermés, des musées et des théâtres barricadés, des stations de métro fermées, et le résultat que l’on connait.

En fait, des centaines de voitures brûlées, des magasins pillés, des devantures saccagées, des vitres explosées.
Cela mérite effectivement des félicitations et une auto satisfaction proclamées.

Cela n’a pas empêché le gouvernement français d’engager de nouveaux fonds en faveur des « terroristes palestiniens ». La France a en effet été fière de déclarer il y a quelques jours à peine sa généreuse contribution à hauteur de 80 millions d’euros en faveur de son engagement pour la création d’un état palestinien.

Le comble du ridicule a été atteint pour célébrer le 70e anniversaire de la déclaration des Droits de l’Homme avec la remise du prix “Liberté Egalité Fraternité ».

Les récipiendaires en sont une organisation terroriste arabe liée au FPLP et une organisation de traîtres collabos Betselem. Evidemment personne ne pourrait les concurrencer pour obtenir un tel prix !

Le gouvernement français, sous les ordres de Macron, qui avait annulé son voyage en Israël, s’est engagé à soutenir financièrement « l’autorité palestinienne » et à convoquer une conférence internationale pour que les arabes puissent établir leur capitale à Jérusalem.

Mr Macron ignore certainement, selon une formule célèbre, qu’au moment où des barbares chassaient les sangliers dans les marais qui n’étaient pas encore ni Paris ni Lutèce, le peuple juif chantait les psaumes de son Roi dans le Temple de Jérusalem.

Mr Macron a décidément le complexe du petit batracien qui se veut aussi gros qu’un bison !

Les retraités français, les smicars et les contribuables de la République seront heureux de savoir que les fonds qui ne leur sont pas alloués iront soutenir le terrorisme arabe contre Israël.

On hésite à qualifier cette politique française. Serait-ce l’arrogance inique d’un nain désireux de donner des leçons aux géants?

Serait-ce l’ignorance la plus inculte de la situation réelle du Moyen Orient?

Serait-ce la soumission la plus veule à la pression du djihad musulman qui vient de récompenser la France à Strasbourg?

Ou serait-ce un antisémitisme forcené masqué par une visite du Vel d’hiv?

Ou bien peut être s’agit-il de ces quatre composants réunis?

Pendant que la France se scinde et se divise, nous pourrons assurer à son président que Jérusalem réunifiée se reconstruit et que bientôt résonnera à nouveau les psaumes et les prières juives dans le Temple reconstruit.

Jacques Kupfer

sur http://www.liguedefensejuive.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email