SHARE
Des géologues israé­liens ont révélé le 7 janvier 2019 la décou­verte d’une pierre incroya­ble­ment rare dans le nord d’Is­raël, par la compa­gnie minière Shefa Yamim, rapporte le jour­nal Haaretz.

Elle a été bapti­sée « carmel­ta­zite », car elle a été retrou­vée dans une faille aux abords du mont Carmel.

Le mine­rais de couleur sombre aurait été formé lors d’une éruption volca­nique lors du Crétacé, quand les dino­saures foulaient encore la Terre, d’après les scien­ti­fiques.

D’après Abra­ham Taub, le PDG de l’en­tre­prise Shefa Yamim, si son appa­rence évoque le saphir, le mélange de miné­raux qui consti­tue la pierre n’avait aupa­ra­vant été observé que dans l’espace.

La Mine­ra­lo­gi­cal Asso­cia­tion’s Commis­sion on New Mine­rals a officiel­le­ment approuvé l’exis­tence de ce nouveau minéral extraordinairement rare, que sa struc­ture cris­tal­line rend plus dur que le diamant.

Un cris­tal à la struc­ture chimique unique

crystal-structure-carmel-768x573

https://www.ulyces.co/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email