SHARE
A l’occasion de la Journée de la famille célébrée mardi en Israël, le Bureau central des statistiques israélien a révélé que près de 2,62 millions de familles ont été recensées en 2017 contre 1,73 millions en 2008.

Selon les données officielles, 1,63 millions des familles sont juives (79%) et environ 367 000 sont arabes (18%).

Chaque ménage israélien compte en moyenne 3,73 personnes sans changement significatif depuis 2008, et près de la moitié a au moins un enfant de moins de 17 ans.

Alors que dans les familles juives, le nombre moyen de personnes est de 3,58 en 2017, il est de 4,54 en moyenne dans les familles arabes. En outre, environ un tiers des familles arabes comptent six personnes ou plus, contre 11% des familles juives.

Près de 11% des familles ayant des enfants mineurs sont monoparentales, gérées par des femmes dans 87% des cas, dont 18% sont célibataires contre 14%, il y a dix ans.

95% des couples israéliens sont mariés, tandis que près de 88 000 couples vivent en concubinage.

En 2017, un ménage israélien a dépensé en moyenne 16 267 shekels par mois (près de 4000 euros) en biens et services, tandis que les familles avec au moins un enfant ont dépensé 1,4 fois plus que celles sans enfant, soit 19 337 shekels (4700 euros) contre 13 731 shekels (3300 euros), par mois et par ménage.

https://www.i24news.tv/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email