SHARE
Vidal Sassoon est décédé à l’âge de 84 ans. De nombreuses têtes de stars sont passées entre les mains de ce précurseur que certains considèrent comme le père de la coiffure moderne. Dans les années 60, il a inventé la coupe au carré. Ce juif anglais a aussi combattu pour la création de l’Etat d’Israël en 1948.

Vidal_Sasoon_Hero_large (1)

A 17 ans, il se battait déjà contre les fascistes anglais…

Vidal-Sassoon-jeune-uniforme-Jewpop

Né à Londres en 1928 dans une famille juive, il a vécu très tôt dans la pauvreté extrême. Vidal Sassoon a d’abord vécu sept ans dans un orphelinat juif. A 14 ans, il quitte l’école et fait ses premiers petits boulots. Bien qu’il espère devenir footballeur professionnel, il devient apprenti coiffeur à la suggestion de sa mère et commence comme shampouineur dans un petit salon de coiffure anglais.

A 17 ans, il milite au sein de l’organisation clandestine 43 Group, créée par d’ex-soldats juifs de l’armée anglaise pour lutter contre les mouvements et partis fascistes britanniques tels que l’Union Movement antisémite d’Oswald Mosley.

A ce sujet, Le Daily Telegraph l’aura surnommé « le coiffeur guerrier antifasciste » car son but était d’empêcher Mosley de diffuser des « messages de haine au cours de la période qui a suivi la Seconde Guerre mondiale.

A 20 ans, il s’engage dans le Palmach, unité d’élite de la Haganah, et participe à la guerre d’indépendance en Israël. Le 14 mai 1948 sera le plus beau jour de sa vie..

vidal sasson
L’une des rares photos de Vidal Sassoon en 1948 pendant la guerre d’indépendance

A son retour, il ouvre son premier salon, à Londres, en 1954. Avoir servi à titre de soldat lui aurait donné un sens de la dignité et la confiance qui ont contribué à la structure de son avenir, aurait-il déclaré plus tard.

Sa carrière décolle dans les années 60 avec la création de cette fameuse coupe au carré.

Il commence alors à coiffer des stars et compte parmi ses clientes Mia Farrow, Glenda Jakcson puis Catherine Deneuve. Avec la célèbre Mary Quant, couturière à qui l’on doit la création de la mini-jupe, Vidal Sassoon révolutionne la mode.

Goldie_Hawn_-_1970
Bob de Goldie Hawn coupé en fleur de cactus (1969)

Il était connu pour repopulariser un style de cheveux géométrique simple et étroit appelé la coupe Bob, porté par des créateurs de mode célèbres tels que Mary Quant et des stars de cinéma telles que Goldie Hawn , Cameron Diaz , Nastassja Kinski et Helen Mirren

VS_FB_031714-2

Sans jamais oublier son engagement sioniste, il va créer, en 1982, le Vidal Sassoon International Center for the Study of Antisemitism, organisme d’étude sur l’antisémitisme hébergé au sein de l’Université de Jérusalem, ainsi que la Fondation Vidal Sassoon, qui finance des projets éducatifs et sociaux en Israël.

800px-Sassoon_Salon,_Albion_Street,_Leeds_(4th_July_2011)_001

La coupe au Bob

Sassoon a exprimé son intention de créer de nouveaux styles de cheveux plus efficaces: « Si je voulais être coiffeur, je voulais changer les choses. Je voulais éliminer le superflu et aborder les angles fondamentaux de la coupe et de la forme. »

Sassoon, inspiré par l’architecture Bauhaus, invente la coupe « au Bob ».

Les coupes modernes créées par Sassoon rompent définitivement avec les permanentes laquées façon Mad Men ou les choucroutes trônant alors sur les fronts des anglaises. L’ère des Twiggy règne désormais et Vidal Sassoon est leur sculpteur capillaire.

Homme d’affaires avisé, il lance ensuite des lignes cosmétiques, s’installe aux États-Unis et ouvre des salons à New-York, pour finir par vendre sa marque au groupe Procter & Gamble en 1985.

Il a également eu une série télévisée de courte durée appelée Votre nouveau jour avec Vidal Sassoon , qui a été diffusée en 1980.

Il a vendu ses intérêts commerciaux pour se consacrer à la philanthropie.

Il participait activement aux secours après l’ouragan Katrina. Il a également financé des activités éducatives en fonction des besoins en Israël et ailleurs. Au moment de sa mort, il avait des académies en Angleterre, aux États-Unis et au Canada, tout en lançant des plans pour en ouvrir de nouvelles en Allemagne et en Chine.

En 2004, il a été signalé que Sassoon n’était plus associé à la marque qui porte son nom.

vidal_sassoon-Jewpop

Milliardaire, décoré par la reine Elizabeth II de l’ordre de Commandeur de l’Empire britannique en 2009, Vidal Sassoon a été marié quatre fois et était père de quatre enfants.

En juin 2011, il avait été signalé que Sassoon avait reçu un diagnostic de leucémie deux ans plus tôt. Il est décédé le 9 mai 2012 chez lui à Bel Air, à Los Angeles. Il est mort en présence de sa famille.

 

Vidal-Sassoon-Old-Jewpop

« Vidal était comme Christophe Colomb », a déclaré Angus Mitchell, qui a étudié avec Sassoon. « Il a découvert que le monde entier était rond avec son système de coupe. C’était la première langue que les gens pouvaient suivre. » 

Neil Cornelius, le propriétaire en titre de la première entreprise solo de Sassoon, l’a qualifié de « légende de la coiffure »

S3-sassoon-1

Grace Coddington , ancienne mannequin et directrice de la création de American Vogue chez Sassoon, a déclaré avoir changé la façon dont le public percevait les cheveux:

Avant Sassoon, tout était rincé et laqué; le tout était de le rendre haut et artificiel. Tout à coup, vous pourriez passer vos doigts dans vos cheveux! Il n’a pas créé [la coupe en cinq points de Sassoon] pour moi; il l’a créé sur moi. C’était une coupe extraordinaire; personne ne l’a amélioré depuis. Et cela a libéré tout le monde. Vous pouvez simplement le sécher et le secouer.

John Barrett du salon John Barrett à Bergdorf Goodman a déclaré que Sassoon « était le créateur de cheveux sensuels. C’est quelqu’un qui a complètement changé notre industrie, pas seulement du point de vue de la coupe des cheveux, mais en fait de le transformer en une entreprise. Il était l’un des premiers à faire racheter une gamme de produits par une grande entreprise. »

La petite blague juive qui fait réfléchir sur le statut de coiffeur…

Isaac va trouver son patron et lui dit :
– Je ne peux plus travailler chez vous. Tous vos employés sont antisémites !
– Qu’est ce que vous racontez-la ? Qu’il y en ait un ou deux, je veux bien, mais pas tous !
– Si, je vous dis qu’ils sont tous antisémites ! D’ailleurs j’ai fait un test… Je leur ai tous posé la même question, et ils ont tous fait la même réponse ! Ils sont tous antisémites !
– Mais c’est quoi cette question ?
– Je leur ai demandé ce qu’ils penseraient si on exterminait tous les juifs et tous les coiffeurs…
– Les coiffeurs ? Pourquoi les coiffeurs ?
– Ben, vous voyez, vous aussi !

Article réalisé à partir de plusieurs sources.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email