SHARE
Julius Berman, président de la Conférence sur les revendications matérielles juives contre l’Allemagne (Conférence sur les revendications), annonce qu’à l’occasion du Yom HaShoah (Jour de commémoration de l’Holocauste), un sondage national complet sera publié sur la sensibilisation à l’Holocauste et les connaissances parmi les adultes aux États-Unis à ce sujet.

Holocaust Children Skeletons Picture

L’enquête a révélé qu’il existait des lacunes critiques dans la connaissance des faits de base sur l’Holocauste et il est généralement admis que les écoles sont responsables de l’éducation au sujet de l’Holocauste.

En outre, une grande majorité d’adultes américains pensent que les gens s’intéressent moins à l’Holocauste aujoud’hui et plus de la moitié d’entre eux pensent que l’Holocauste pourrait se reproduire.

Les principales conclusions de l’étude comprennent:

7 Américains sur 10 (70%) affirment que moins de gens se soucient de l’Holocauste aujourd’hui par rapport aux années précédentes.

La plupart des Américains (58%) pensent que quelque chose comme l’Holocauste pourrait se reproduire.

Matthew Bronfman est à la tête de la Conférence sur les revendications qui est composé de survivants de l’Holocauste et de représentants de grands musées, d’établissements d’enseignement et d’organisations à but non lucratif, telles que Yad Vashem, le Holocaust Museum et l’université Georges Washington.

“Nous devons examiner ces résultats et déterminer où et comment nous pouvons commencer à enseigner la prochaine génération sur l’Holocauste. Ce sujet doit continuer à résonner au cours des prochains décennies”, a déclaré M. Bronfman.

“A l’occasion de la Journée de l’Holocauste, il est essentiel d’engager un dialogue sur l’état la sensibilation au sujet de l’Holocauste, afin que les enseignements tirés de ce dialogue soient une boussole pour les années à venir. Il est effrayant de découvrir que la génération actuelle n’a aucune connaissance de base de ces horreurs”, a déclaré Jolius Berman, président de la Claims Conference.

L’étude a également révélé des lacunes importantes dans les connaissances sur l’Holocauste:

Près d’un tiers des Américains (31%) et plus de 4 personnes sur 10 nées dans les années 1980 et 1990 (41%) estiment que moins de 6 millions de Juifs ont été assassinés (deux millions ou moins) pendant l’Holocauste.

Alors qu’il y avait plus de 40 000 camps de concentration et ghettos en Europe pendant l’Holocauste, près de la moitié des Américains (45%) ne pouvaient en nommer aucun – et ce pourcentage est encore plus élevé chez ceux qui sont nés dans les années 1980 et 1990.

Parallèlement, l’étude contient également des conclusions encourageantes, notamment en ce qui concerne le désir d’étudier le sujet de l’Holocauste:

Plus de 9 répondants sur 10 (93%) estiment que tous les élèves devraient apprendre davantage sur l’Holocauste dans les écoles.

Huit personnes interrogées sur dix (80%) déclarent qu’il est important de continuer à enseigner le sujet de l’Holocauste, afin que cela ne se reproduise plus.

Mais les résultats montrent toujours un écart important dans l’expérience personnelle avec l’Holocauste:

La plupart des Américains (80%) n’ont jamais visité de musée au sujet de l’Holocauste.

“Cette étude souligne l’importance de l’éducation sur l’Holocauste dans nos écoles”, a déclaré Greg Schneider, vice-président principal de la Claims Conference.

“Il existe des lacunes troublantes dans la sensibilisation au sujet de l’Holocauste, alors que les survivants sont toujours avec nous. Imaginez ce qui se passera quand il n’y aura plus de survivants pour raconter leurs histoires. Nous devons nous souvenir des horreurs de l’Holocauste et préserver le souvenir de ceux qui ont tant souffert et en informer les générations futures.”

https://antisemitism.org.il

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email