Nos Derniers Articles

Golda Meir. Premier ministre

Plongée au cœur du règne politique de Golda Meir, qui a joué un rôle fondamental dans la construction de l’État d’Israël. https://youtu.be/RbIxQdfGdhY Figure politique controversée, Golda Meir est devenue Premier ministre d’Israël en 1969, à l’âge de 71 ans, au terme d’une longue carrière politique. Elle passe alors cinq années à la tête du pays et le guide à travers deux guerres. Sa politique influencera durablement le conflit proche-oriental. La dame de fer israélienne est aujourd’hui perçue à l’étranger comme une grande figure sioniste et une femme pionnière en politique. Pourtant, ses détracteurs la considèrent comme une extrémiste étroite d’esprit et pleine...

Les Synagogues – L’histoire des juifs en Nouvelle Zélande 25

Au cours des cinquante premières années du XXe siècle, la population juive de Nouvelle-Zélande a plus que doublé. En 1901, le nombre total de Juifs dans le pays était de 1611 ; en 1951, il atteignait 3611, soit une augmentation moyenne d'environ 40 personnes par an. Le tableau suivant indique l'augmentation et les mouvements de la population juive néo-zélandaise selon les provinces. La vie communautaire juive en Nouvelle-Zélande se poursuivit joyeusement dans les quatre grandes villes de Wellington, Auckland, Christchurch et Dunedin. La petite communauté juive de Westland à Hokitika ne se réunissait qu'une fois par an, lors des Hautes Jours Saints,...

Une action controversée de sauvetage des juifs européens en 1944-1945

Le 7 février 1945, un train de la « Deutsche Reichsbàhn » entra en gare à Kreuzlingen, dans le canton suisse de Thurgovie, à quelques kilomètres de la ville allemande de Constance. A l'intérieur des 17 wagons se 1 200 voyageurs, en général assez âgés. Ces voyageurs n'étaient pas tout à fait ordinaires puisque leur gare de départ n'était autre que Theresienstadt, ghetto créé à la fin de 1941 en Tchécoslovaquie, essentiellement pour les Juifs allemands et tchèques. Si les conditions d'internement, quoique très dures, étaient moins que celles que l'on rencontrait en général dans l'univers nazi, ce « privilège »...

De la haine du juif à la béatification…

Louis IX passe encore aujourd’hui pour le plus antijuif des Capétiens. Expulser les juifs? Il en conçut assurément le projet, pour la première fois à l’échelle de tout le royaume, et affirma même l’avoir fait, comme le laissent entendre succinctement quelques sources contemporaines. Mais finalement, bien que l’édit promulgué en 1615 par Marie de Médicis lui rendît hommage, à lui « de très louable et heureuse mémoire », pour avoir chassé « entièrement de tout l’Estat ceux lesquels y avaient été auparavant soufferts » , il ne fit ou il ne put vraisemblablement jamais appliquer une telle décision. Aucune trace...

Se servir du juif pour conquérir le monde – Déportation en Afrique de l’Ouest et conséquences

Notes sur l’émigration des Juifs portugais en Afrique de l’Ouest L’histoire ne meurt jamais. Peu ou prou, elle demeure présente en mémoire. Une commémoration organisée à l’occasion d’un anniversaire la remet ordinairement sur le devant de la scène. Mais elle peut aussi refaire surface par le biais d’un romancier quand il choisit tel ou tel événement ou personnage comme prétexte à l’élaboration d’une fiction personnelle. Le récent roman de l’écrivain portugais Mario Claudio (1) en est l’exemple – type. Il met en scène » la première purge massive anti-juive au Portugal » qui eut lieu au XV° siècle. Certes, il ne...