SHARE

Likoutey Moharan No 37 par Rav Afraham Ifrah

Rabbi Nathan nous apprend que dans toutes les mesures de la Torah on emploi l’olive qui fait environ 30g. Pourquoi l’olive ? Car on en tire l’huile qui va servir à allumer le chandelier du Beth Hamikdach (temple).

Nos sages nous apprennent que la consommation d’olive entraîne l’oubli, et celle de l’huile d’olive procure la mémoire. Donc nous avons là le schéma parfait du principe de l’âme et du corps.

De la même façon qu’il faut presser l’olive pour en obtenir l’huile il faudra presser le corps afin qu’il laisse l’âme s`exprimer. C’est cette méthode qui est utilisée pour obtenir de l’huile pure dans laquelle il n’y a aucun dépôt.

Dans ce monde il existe l’hébreu qui se nomme la langue sainte et les autres langues. La langue sainte est le langage de la vie, c’est le langage de la création. C’est celui qui donne la conscience de la présence d’Hachem dans la création. C’est pourquoi les autres langues ne sont en fait que des véhicules d`informations et ne s’adresse qu’à l`intellect c’est-à-dire au corps, tandis que la langue sacrée est celle de l’âme, celle qui contient le souffle divin. Ainsi il faudra faire attention à celui qui enseignera l’alphabet hébraïque aux enfants pour qu’il les aide à s’exprimer avec l’âme et non avec le corps.

http://breslev.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email