SHARE
Dans quelques jours, le peuple juif fêtera la sortie d’Egypte, la fin de l’esclavage, la conquête de la liberté et le long chemin parcouru pour trouver la Terre promise pour les enfants héritiers de nos Patriarches Abraham et Isaac et Jacob.

jacques-kupferUne longue route parcourue non seulement face aux ennemis embusqués sur le chemin mais surtout difficile en raison des sceptiques, des défaitistes et des renégats.

Ils étaient déjà là ceux qui avaient rejoint Moise non par soif de liberté mais simplement poussés par les circonstances, non par idéologie juive mais par manque de choix, non pas les enfants d’Israël mais le « Erev rav » ce ramassis d’individus sans foi et poussés par les événements ou repoussés par les égyptiens.

Ils étaient déjà là ceux qui refusaient de sauter devant la Mer qui s’ouvrait devant eux. Certains pleuraient l’exil et voulaient se rendre au Pharaon et lui demander sa clémence, certains priaient et ne prenaient pas part à la décision de ceux qui sautaient dans la mer et se préparaient au combat.

Ils étaient déjà présents ceux qui oubliaient les miracles et en appelaient au pragmatisme politique, diffusaient les fausses nouvelles et calomniaient les dirigeants. Déjà là ceux qui prétendaient que le vrai problème à résoudre ne consistait pas dans l’édification de la Nation et sa défense mais était alimentaire. Le gout de la manne n’était pas assez succulent, et celle qui devait tomber le lendemain pas assez assurée.

Déjà là, les impatients qui oublièrent Moise et ne croyaient pas à son retour avec les tables de la loi et s’empressèrent « maintenant » de construire un veau d’or et servir des idoles et des idéologies étrangères. Et pendant que les enfants d’Israël chantaient, eux se lamentaient. Ils ont retardé notre entrée en Terre Promise car ils voyaient les ennemis plus grands qu’ils ne l’étaient vraiment et il fallut attendre l’extinction de cette génération du désert.

Ils étaient déjà là et ils s’appelaient « la Gauche ».

Ils n’avaient pas voulu sortir d’Egypte, ils furent forcés d’avancer. Ils ne voulaient pas de cette loi divine qui risquait de leur attirer les foudres de tous les idolâtres, des « puissants » de ce monde mais ils n’eurent pas le choix. Ils n’avaient pas la foi en les miracles de Moise et Josué mais durent néanmoins combattre. La Gauche défaitiste, pessimiste et vaincue avant même que la bataille soit commencée. Cette gauche qui refusait l’appel de Jabotinsky de quitter l’exil et de prévenir la Shoa que notre Maître visionnaire décrivait. Cette gauche qui s’appelle « la Paix maintenant », Betselem, J street ou qui se donne parfois le nom de « Camp sioniste » pour se camoufler et entraver notre avance.

Même victorieux, leurs généraux s’excusent et se posent des questions sur le bienfondé de leurs combats gagnés. Ils sont dans le doute permanent et arrivent même à contaminer la Droite !

Et pourtant le peuple juif avance malgré cet handicap ! Il avance sur tous les fronts, franchit la Mer Rouge, reste fidèle à la loi reçue au Sinaï et jure fidélité à Jérusalem. Il libère les terres à l’ouest du Jourdain, remporte des victoires militaires, devient un centre mondial de technologie et de start-up, tient tête aux puissants de ce monde.

Au dernier moment notre peuple trouve la volonté et l’énergie nécessaire pour déjouer les sondages et maitriser son destin.

Effectivement ce dernier scrutin en est la meilleure illustration. Un premier ministre totalement impopulaire, des dollars et des euros comme s’il en pleuvaient par l’intermédiaire d’ONG financées par les puissances étrangères, une presse hostile de journalistes qui ne représentent que quelques pourcents de la population mais cent pourcent de cette profession, des spécialistes en communication dépêchés par l’islamiste de la Maison Blanche, des menaces non voilées pour qui ne voterait pas selon les desiderata de Washington et pourtant…la victoire de Netanyahou et du camp national.

Un journal au nom inapproprié (Haaretz) titrait ;« Il fait changer le peuple » alors qu’en fait c’est ce journaliste qui a déjà changé de peuple.

Les enfants d’Israël, ont voté pour la victoire de la réalisation sioniste. Ils ont voté pour la justice sociale et économique comme nous l’ont enseigné nos Prophètes, pour la souveraineté juive sur toute la Terre d’Israël, pour la fierté nationale et la victoire du drapeau bleu blanc. Ils ont voté et démontré que les campagnes d’intoxication médiatique de nos« élites journalistiques » et que les imprécations de la Maison Blanche n’avaient pas de prise sur eux.

Un peuple merveilleux dont nous devons être fiers !

Il ne reste plus qu’à tirer les leçons de notre Histoire et de la Hagada de Pessah ‘.

Ceux qui sont restés dans l’exil ont disparu.

Frères Juifs de France et d’Europe, frères Juifs encore en Exil, entamez la route du Retour, rejoignez la Terre Promise, venez participer à l’écriture de l’épopée sioniste et assurer la pérennité juive de vos enfants.

Formulons des vœux pour que le nouveau gouvernement israélien soit fidèle à la volonté du peuple, résiste à toutes les pressions et ne nous déçoive pas. Puisse Netanyahou continuer dans sa position de Premier Ministre à tenir les mêmes propos que ceux qu’il avait tenu comme candidat ! Puisse-t-il être conforme à l’idéal jabotinskyen et se présenter devant les nations « comme un Lion devant des lions ».

A notre peuple revenu sur sa Terre, à nos soldats sur terre, mer et air, à nos pionniers en Judée et en Samarie, à nos frères exilés sur le chemin du Retour, à nos amis dans le monde qui soutiennent le juste combat d’Israël, à vos familles :

« Hag Herout sameakh, joyeuses fêtes de Liberté ».

Jacques Kupfer

Vu sur http://femininisrael.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email