SHARE
A l’époque du Arizal, un marrane s’enfuit du Portugal et s’installa au Nord d’Israël, à Tsfat.

12 pains 2Un Chabbath, à la Synagogue, il écouta un Rav raconter un Dvar Torah. Celui-ci parlait des lé’hem hapanim*, les douze pains qui étaient apportés chaque semaine au Beth Hamikdash (Temple de Jérusalem) ; et il décrivait notamment combien l’offrande de ces pains donnait satisfaction à Hachem.

Cela suscita au marrane l’envie de procurer à Hachem ce même plaisir ; et, de retour chez lui, cet homme concrétisa sa bonne intention : il demanda à sa femme de pétrir chaque semaine douze pains, qu’il déposerait ensuite lui-même dans le Arone de sa Synagogue.

Et pendant plusieurs semaines, il agit de la sorte : il mit régulièrement ces pains dans l’armoire de leur Shoul. Mais c’est alors que…

*littéralement « pain des visages » qu’on appelle : pains de proposition

2 conteurs pour 1 histoire …

Binyamin BENHAMOU

Rav Itshak ‘HAVIV

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email