SHARE

Photo : Vue aérienne des sols en mosaïque du monastère. Image: Skyview Company, courtesy of the Israel Antiquities Authority

Un impressionnant monastère datant de la période Byzantine a été découvert à l’entrée du village bédouin d’Hura, au Nord du Negev (Israël), au cours de fouilles de sauvetage.

Découverte exceptionnelle dans le Negev un monastère de l'ère ByzantineCette mosaïque contient quatre inscriptions grecques indiquant les noms des monastères des abbés: Eliyahu, Nonus, Solomon et Ilrion Assaf Peretz. Photo: Israel Antiquities Authority

La structure, mesurant 20m sur 35m, est divisée en salles construites sur un axe est-ouest. Les plus remarquables sont la salle de prière et la salle à manger avec leurs superbes mosaïques au sol.

La salle de prière est pavée de mosaïques représentant de magnifiques feuilles en bleu, rouge, jaune et vert.
Celle de la salle à manger dépeint des motifs floraux tout aussi colorés, avec des décorations géométriques, des amphores, des paniers et des oiseaux.

Une série de monastères.

D’après Daniel Varga, directeur des fouilles pour l’Israel Antiquities Authority, « il semble que ce monastère, situé près de la ville Byzantine d’Horbat Hur, faisait partie d’une série située le long de la route reliant la Transjordanie à la vallée de Be’er Sheva. »

Des inscriptions en grec.

Les tapis de mosaïques portent aussi quatre écritures grecques qui sont les noms d’abbés de monastère: Eliyahu, Nonus, Solomon et Ilrion.

Il y a aussi les dates de construction des mosaïques des différentes salles. Ces inscriptions ont aidé les archéologues à dater le monastère: il remonte ainsi à la deuxième moitié du sixième siècle après JC.

Une des inscriptions est bilingue. En plus du grec, il y a aussi une partie qui est écrite en langue syriaque.

L’entrée du monastère était située à l’ouest. Son aile ouest, divisée en quatre pièces de service, est pavée de mosaïque blanche, dont la plupart ont été détruites suite à l’effondrement du bâtiment à la fin de la période Byzantine.

Un matériel culturel riche

Divers assemblages de poterie ont été mis au jour lors des fouilles.
Cela comprenait de nombreux récipients de stockage, comme des amphores, des jarres, des marmites, des cratères et des bols.

En plus, de nombreux et divers récipients en verre datant de la période Byzantine ont été découverts, ainsi que des pièces de monnaie.
Tout cela montre qu’il y avait une richesse matérielle dans le monastère.

L’Israel Antiquities Authority, avec la Netivei Israel Company, la municipalité d’Hura et l’association Wadi ‘Attir, projettent de déplacer le monastère, avec ses mosaïques, vers Wadi ‘Attir adjacent à Hura.

Relecture par Marion Juglin

Source: Past Horizons: « Monastic mosaics unearthed in the Negev »

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.co.il/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email