SHARE

Le Courrier de Floride a déjà à plusieurs reprises évoqué ce sujet de la manière la plus sobre possible, afin de ne pas inquiéter plus que nécessaire. Mais… les inquiétudes se maintiennent… et s’accentuent. Les actes antisémites ont été multipliés par trois l’an passé en France, et le départ des membres de la communauté juive a suivi les mêmes statistiques : plus de 6000 ont quitté la France en 2014 alors qu’ils n’étaient que 2000 l’année précédente, et un millier auparavant.

miamy alyahA la mi-avril, c’est le correspondant aux Etats-Unis de la chaîne publique France 2 qui est venu à Miami afin de s’intéresser aux membres de la communauté juive française établie ici.

Comme le souligne le reportage, la Floride est « une alternative à Israël » pour ceux qui ne souhaitent plus rester en France. Bien entendu, certains départs ont des raisons économiques, vu qu’à ce niveau-là aussi, la situation en France est quelque peu tendue.

Mais, comme l’ont expliqué les personnes interviewées par France 2, l’antisémitisme est une raison très généralement évoquée par les familles exilées de ce côté-ci de l’Atlantique.

Et pourquoi Miami ? « C’est la 6ème plus grande communauté juive du monde, et nous les francophones sommes déjà probablement plus de 5000 à y vivre », précise le rabbin de Miami Beach Israël Frankforter, originaire de Paris, et qui a lui aussi été interviewé par France 2 (et de nombreux autres médias américains depuis quelques temps).

« Il n’y a pas eu un « boom » des arrivées à Miami mais, oui, la pression se fait de plus en plus sentir, surtout depuis 1 an. Peut-être y aura-t-il plus de monde à venir avant la prochaine rentrée scolaire, c’est encore difficile à savoir. Pour vous donner une tendance, l’organisation qui gère mon site internet s’occupe d’environ 1500 sites à travers le monde.

Après la prise d’otage à l’hypermarché casher de Paris en janvier dernier, nous sommes devenus le 1er ou le 2ème site le plus fréquenté. Et j’ai regardé d’où provenaient les connexions : un très grand nombre avait transité par Google.fr. »

Et quelles sont les motivations de ces exils ? « L’insécurité en est une importante, mais beaucoup de questions se posent simplement quant à l’avenir des enfants. Certains se demandent si ça vaut le coup de construire une vie pour eux en France. L’incertitude s’installe ; une grande remise en question.

Beaucoup ont cru en la France durant le XXème siècle, émigrant parfois de très loin pour pouvoir y habiter, et ils ont aujourd’hui une grande déception, même si les autorités françaises œuvrent pour stopper les actes antisémites.

Ils s’accentuent tout de même… J’entendais le grand rabbin d’Angleterre dire que l’existence même de l’Etat d’Israël permettait aux Juifs de France d’y rester plus longtemps, en se disant que si les choses ne s’arrangeaient pas en France, ils pourraient toujours gagner l’Etat Hébreu, et qu’autrement ils seraient depuis longtemps partis faire leur vie ailleurs. On ne peut que s’inquiéter de cette situation. »

Le site internet du rabbin Frankforter : www.jelimiami.com

L’interview de France 2

Source – publié sur http://femininisrael.com

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email