SHARE
L’équipe d’Alliance basée en grande partie en Israël, s’est intéressée à un phénomène dont aucun média ne parle.

Tous les médias ont débattus sur l’Alyah massive des Français en Israël ,des attentats, de l’antisémitisme, de la guerre en Israël, et particulièrement de la façon dont Israël terrorise les terroristes 🙂

Mais peu ont eu la subtilité d’observer, un nouveau phénomène qui s’installe prudemment en Israël. Des nouveaux visages,venus d’ailleurs , qui tranquillement, sans grands discours, sans grandes démonstrations, ni débats à l’Assemblée, ni même à la Knesset, donnent une grande claque aux à prioris, aux clichés, et propagande anti-isralienne de tous bords

Eux, ce sont ces non-juifs issus de familles catholiques qui ont décidé de devenir Juif, ou de vivre en Israël, qui sont tombé amoureux de la vie en Israël.

Voici un des premiers témoignages, un voyage émouvant, empli de sincérité, une vision fraîche sur Israël, une innocence que l’on croyait perdue et qui apparaît alors que l’on n’attendait plus.

conversion de NicolasNicolas Antonelli est président de l’association Corse-Israël il est en processus de conversion au judaïsme en Israël !

Ilana Mazouz a découvert le site internet de Nicolas Antonelli, sa curiosité a été piquée au vif, elle décide de le rencontrer, à Nathanya …

Ilana – Comment avez vous eu l’envie de vous convertir au Judaïsme ?

Nicolas – Je suis né en corse et j’ai grandi dans une famille chrétienne, mon enfance et adolescence ont été baignées de cette tradition profondément catholique.
En devenant, adulte pourtant, j’ai commencé à me poser des questions, sur le christianisme car je trouvais beaucoup d’incohérences.

C’est à ce moment que j’ai commencé à faire des recherches , à lire des livres ,à m’intéresser à d’autres courants spirituels dans ma recherche de la vérité .

Après plusieurs mois voire plusieurs années de recherches je ne trouvais pas de réponses à mes questions.

Je ressentais un grand vide au niveau spirituel jusqu’ au jour où avec l’aide de D.ieu je suis arrivé à des cours de Thora sur internet et là véritablement j’ai commencé à ressentir des choses extrêmement profondes , il y a une véritable adhésion entre mon âme et les cours de Thora.

Je me sentais en totale adéquation comme si que j’étais enfin arrivé à destination d’un long voyage.

A partir de là, j’ai commencé à suivre des cours de Torah avec une grande assiduité , il n’y avait pas un seul jour où je n’étudiais pas je ne pouvais plus m’en passer .

J’ai commencé à acheter des livres sur le judaïsme que je lisais et relisais avec une passion incroyable .

Grâce à D.ieu j’avais enfin trouvé ce que je recherchais et les réponses à toutes les questions existentielles que mon âme pouvait se poser .

J’ai eu notamment la chance de découvrir les cours du Rav Dynovisz à Jérusalem , ce qui m’a permis véritablement de prendre conscience de l’importance de vivre en Eretz Israël pour chaque juif et d’étudier la Torah d’ Eretz-Israel afin de pouvoir réaliser le projet d’Hachem .

Ilana – Quand avez-vous pris la décision de venir en Israël puisqu’aujourd’hui vous avez fait votre alyah ?

Nicolas – j’ai finalement décider de quitter la Corse car comme Avraham Avinou j’ai entendu au plus profond de moi “ Lekh lekha “ va et quitte ton pays ta famille et la maison de ton père pour te rendre dans le pays que je t’indiquerai …”

J’ai finalement décidé de vivre selon les principes de la foi d’Israël et selon les commandements de la Torah.

Par cette conversion j’ai véritablement la volonté d’intégrer la vocation spirituelle du peuple juif, à savoir appartenir à une royauté de prêtres et une nation vouée à la sainteté du maître du monde.

Ilana – Comment se passe votre conversion en Israel ? Est-ce plus facile qu’en France ?

Nicolas – Je ne sais pas, car j’ai eu la chance de pouvoir venir faire ma conversion en Israël grâce au Rav Dynovisz et à la Yeshiva Ets Haim de Netanya avec laquelle il m’a mis en contact ce qui me permet aujourd’hui d’être parmi vous avec l’aide de D.ieu , de pouvoir participer aux chabbats, fêtes et évènements de la communauté et de poursuivre mon processus de conversion qui se concrétisera très bientot « be esrat hachem  » avec l’aide de Dieu.

Ilana – Comment les convertis sont vus par la communauté juive d’Israel ?

Nicolas – En fait ils sont très jaloux ! “rire “ car ils considérent que nous avons un plus grand mérite d’avoir été chercher la Torah au plus profond de nous ,malgré nos origines , notre éducation et nos différentes religions de naissances qui nous empêchaient de voir la vérité.

Et peut- être aussi par le fait que les plus grands maîtres d’Israël sont des descendants de convertis comme par exemple le rabbi Meïr Bal Haness!
Nous savons qu’il descend du terrible empereur romain Néron …ou encore de la lignée du Roi David issu de Ruth la Moabite !

D’après l’un de secrets de la Kabbale, le devoilement du Mashiah (messie) dépend du retour des convertis jusqu’au dernier ! Ce qui permettra de hâter la délivrance finale avec l’aide de Dieu..

Ilana – Quels sont vos projets dans votre nouvelle vie ?

Nicolas : Rejoindre l’assemblée d’Israël, fonder une famille dans les valeurs de la Torah tout d’abord et ensuite travailler et aider du mieux possible ma communauté en développant le Krav Maga qui est mon activité principale depuis plusieurs années .

Ilana – Quels sont les buts de votre association Corse-Israël ?Quand-a- t- elle prit naissance et pourquoi ?

Nicolas : L’association Corse-Israël a pris naissance il y a, à peu prés une dizaine d’années dans le but d’établir des relations culturelles et économiques avec Israël.

Un domaine où tout reste à faire. Nos efforts portent notamment sur la mise en place de jumelage entre des villes corses et israéliennes.

Et si l’on parvient à y adjoindre un volet économique, ce serait exceptionnel pour la Corse.

En seulement 67 ans d’existence, Israël est devenu l’un des pays leaders en terme de demande et de dépôts de brevets par habitants.

De plus, ce rapprochement serait parfaitement naturel si l’on considère que la Corse et Israël sont liés par une longue histoire.

En effet, dès 800 ap. J.-C., une présence juive importante est attestée en Corse, on parle de plus de vingt pour cent de la population qui aurait des origines juives!

Et que dire de l’engagement de figures comme Pascal Paoli et Napoléon en faveur des Juifs? Paoli en a fait venir des milliers sur notre île, depuis l’Italie et notamment du gettho de Padoue où ils étaient persécutés.

On lui connaît d’ailleurs une phrase restée célèbre : « Les Juifs ont les mêmes droits que les Corses puisqu’ils partagent le même sort »…

Quant à Napoléon, il avait, entre autres, proposé dès 1799 la création d’un État juif indépendant en Palestine avec la bénédiction du Bal Chem Tov ! Rien que ça 🙂

Plus proche de nous, la Corse reste la seule région française où il n’y a pas eu de déportation durant la Seconde Guerre mondiale.

Et l’on oublie souvent que la Corse a apporté sa contribution à la création de l’État d’Israël.

En 1947, des Corses décidèrent de se porter aux côtés des combattants juifs, tandis que l’aéroport d’Ajaccio était choisi pour que des avions transportant des armes à destination d’Israël puissent y faire escale…

Propos reccueillis par Ilana Mazouz pour http://www1.alliancefr.com/

Une intervention de Nicolas en vidéo : JERUSALEM LES SIGNES DE LA FIN POUR L’ISLAM ET L’OCCIDENT

L’Association Corse/Israël

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Aujourd'hui, je fais appel à vous afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne... Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email