SHARE
Méfiez-vous des premières impressions sur les Haredim. Ils consultent internet bien plus souvent que l’on croit.

haredimLes chiffres de la croissance de la pénétration d’internet dans la population ultra-orthodoxes d’Israël sont exceptionnels. Le site Kikar Shabbat (dépendant de ynet) enregistre 2,9 millions de visiteurs uniques par mois. Un autre site très célèbre dans la communauté religieuse, Hadarei Haredim obtient de très bons résultats avec 1,7 Millions de visiteurs uniques par mois…

Les haredim ou « Craignant-Dieu » (en hébreu חרדים), souvent appelés « ultra-orthodoxes », sont des juifs orthodoxes ayant une pratique religieuse particulièrement forte. Ils ne constituent pas un ensemble uniforme et comprennent en leur sein des hassidim, des mitnagdim, des sefardi, des mizrahim, etc.

Chaque communauté haredi interprète les principes qui leur sont communs avec quelques variantes.

Depuis la fin du XIXe siècle, ils rejettent partiellement la « modernité », que ce soit dans le domaine des mœurs ou des idéologies. Du fait de leur méfiance vis-à-vis des innovations sociales, les haredim vivent généralement en marge des sociétés laïques environnantes, même juives, dans leurs quartiers et sous la direction de leurs rabbins, seule source de pouvoir pleinement légitime à leurs yeux.

C’est aussi le plus important groupe juif actuel affichant ses réticences face au sionisme, et même parfois son hostilité. Ils sont aujourd’hui fortement implantés en Israël, où ils ont leurs quartiers (et même leurs villes), leurs partis politiques, leurs magasins et leurs écoles.

Ils sont également présents dans beaucoup de communautés juives de la diaspora, en particulier en Amérique du Nord et en Europe occidentale.

Source Israel Valley

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email