SHARE
Vins primés, cuisine délicieuse, nature à couper le souffle, aventures palpitante en famille, des lieux riche en histoire, ce ne sont pas les premières choses qui viennent à l’esprit pour la plupart des gens lorsque  » Judée et Samarie  » apparaissent dans la conversation. Un homme a fait le pas, il a quitté la jungle de béton de Londres pour venir s’installer vers les collines de Samarie. Quand ma femme a mis en place une agence proposant des excursions en Samarie ( (Tours SoulWalk ), certaines personnes pensaient qu’elle devait avoir perdu la raison…

judee-samarie_trop-sympa_1Quel genre de modèle d’entreprise est-ce ? Qui souhaite visiter une zone de guerre ? Pourtant, une telle perception est tellement loin de la réalité.

Alors, qu’est-ce que la Judée et la Samarie au-delà de la propagande que les médias nous ressassent depuis 20 ans ?

Si vous n’avez pas le courage de  » franchir le pas « , il vous faudra aboslument lire le livre  » Yesha is fun  » de Karni Eldad ( malheureusement, il n’est pas traduit en francais… ).

judee-samarie_trop-sympa_8Karni Eldad

Comme le livre lui-même, son auteur, Karni Eldad, n’est pas conforme aux stéréotypes souvent associés aux  » colons « , terme souvent utilisé à tort dans de nombreux médias.
musicienne laïque et mère de deux enfants, née à Jérusalem, Eldad est la fille de l’ancien professeur et député Aryeh Eldad. Aujourd’hui, elle vit dans la petite ville de Tekoa, dans le Gush Etzion, une communauté laïque et religieuse nichée dans les collines pittoresques de Judée.

Avant d’avoir commencé sa carrière politique et académique, son père a servi comme chef du Corps médical de Tsahal, un poste qui l’a obligé a beaucoup déménager, du désert du Sinaï (quand il était encore sous domination d’Israël) à la vallée du Jourdain en passant par Tel Aviv et Kfar Adumim en Judée ou encore Londres !

Cependant, pour Karni, il n’y a pas mieux que  » Yesha « , l’acronyme hébreu de Judée (Yehuda ) Samarie ( Shomron )et Gaza ( Aza ) – YEhudaSHomronAza, qui ont tous été libéré pendant la guerre des Six Jours en 1967.

Malgré l’expulsion des Juifs de Gaza en 2005, le terme « Yesha » est encore couramment utilisé pour décrire la Judée et la Samarie, les hautes terres montagneuses du centre d’Israël.

Karni est impressionnée par la hausse du tourisme en Judée-Samarie au cours de ces dernières années et elle insiste bien sur le véritable potentiel de la région en tant que plaque tournante du tourisme.

judee-samarie_trop-sympa_3Promenade en chameau ?

C’est un sentiment partagé par le nouveau ministre du Tourisme israélien qui a choisi de tenir sa première réunion de travail depuis sa nomination avec des représentants du Conseil régional de Samarie, pour discuter de la promotion du tourisme dans la région.

Pour Eldad, le potentiel est incroyable, en raison notamment du fait que la majorité de l’histoire biblique a eu lieu dans les collines et les vallées de Judée et de Samarie :

 » Le fait qu’ Abraham marchait dans ces collines n’intéresse pas seulement les juifs mais aussi les chrétiens ou toute autre personne intéressée par l’histoire biblique ou antique en général. C’est un endroit incroyablement significatif qu’il faut visiter, marcher sur les traces de nos patriarches, de nos rois et de nos prophètes.

Des millions de personnes dans le monde en rêvent mais ils ne viennent pas !

La raison de cet écart entre le potentiel et la réalité n’est pas un secret. Il suffit de visiter la plupart des sites d’information occidentaux pour y voir des lanceurs de pierres, des attaques, des checkpoints et des barbelés, cela n’est pas fait pour développer le tourisme « .

Eldad souligne que le principal obstacle est bien plus subtile et explique pourquoi la trés grande majorité des nouveaux touristes sont israéliens :  » Un courant « anti-Israël » dans les médias occidentaux dépeint les résidents juifs de Judée et de Samarie comme étant des personnes inhumaines et décrivant les palestiniens comme étant de malheureuses victime.

Bien sûr, cette perception est trés loin de la vérité mais les préjugées persistent. Il y a un énorme fossé entre la réalité et ce qui est dit.

judee-samarie_trop-sympa_7En Judée, il n’y a pas de tirs mais seulement un très bon vin !

Combien d’entre eux savent que cette région est le foyer de certains des meilleurs vignobles du monde par exemple ?

La réalité est que le raisin est cultivé ici depuis des milliers d’années. C’est un des plus vieux endroit de production de vin.

Cela est dû à la combinaison unique de la géographie et de l’environnement : La hauteur des montagnes, la richesse du sol, le climat relativement sec et les différences marquées de températures entre l’été et l’hiver, climat idéal pour les raisins et donc pour le vin.
La destruction du deuxième temple a porté un sérieux coup à l’ancienne industrie du vin et des siècles après la conquête islamique et la migration des colons musulmans au septième siècle, cette industrie était presque inexistante car dans l’Islam, le vin est strictement interdit.

Heureusement, la renaissance de la vie juive durant le XXe siècle a permis a l’industrie du vin de bénéficier d’une renommée internationale.

Les vins gagnent des compétitions mondiales aussi loin qu’a Paris mais les critiques ne savent pas que Har Bracha ou Hébron ou Yitzhar se trouvent en Judée. C’est un choc pour eux quand ils voient un  » colon  » avec une longue barbe et des peyots venir recevoir le prix ! .

judee-samarie_trop-sympa_6Les vendanges…

L’endroit a beaucoup à donner et tellement de plaisir à offrir. Vous devez surmonter vos craintes car elles ne sont pas fondées. La source de ces craintes est l’antisémitisme et la propagande qui est faite autour de la région et de ses habitants.
Bien sûr, on ne peut nier qu’il y a un conflit ici mais c’est beaucoup plus dangereux à Manhattan.

Les gens qui habitent cette région méritent qu’on s’intéresse a eux car ils ne sont pas  » dangereux, ce sont des gens biens qui veulent simplement vivre sur la terre de leurs ancetres.

judee-samarie_trop-sympa_5Un habitant de la région

Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir.

Parmi les nombreux trésors cachés, vous trouverez une station de la mer Morte dans la vallée du Jourdain, une usine de chocolat avec sa boutique ou encore un Bed & Breakfast des plus pittoresque.

Pour les amoureux de la nature, il ne manque pas de magnifiques sentiers de randonnée, à vélo, en jeep, à cheval, en mule ou en chameau, en Quad…il y a aussi une des plus longue tyroliennes du monde.

judee-samarie_trop-sympa_4Ce n’est pas pour les froussards !

Situé au sud de Jérusalem, à côté du village de Bat Ayin, dans le Gush Etzion ( qui est en soit un endroit intéressant à visiter ), il y a  » Deer Land « , un endroit niché au milieux de la végétation luxuriante des vertes collines de Judée, c’est dans ce paradis vert que se trouve la tyrolienne, par contre allez y avant mangé et pas après…

Ensuite, vous pourrez manger dans l’excellent restaurant Gavna, situé a proximité.
Cette région ne manquera pas de vous étonner « .

judee-samarie_trop-sympa_2judee-samarie_trop-sympa_9Restaurant Gavna

Alors, vous faites quoi demain ?

Source Koide9enisrael : http://koide9enisrael.blogspot.co.il/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email