Par Annette Malka

Beer Sheva : C’est un mélange d’architecture ancienne et de moderne, des vestiges de l’époque des Turcs et du mandat britannique, la présence de Bédouins le tout en contraste avec la ville moderne qu’elle est devenue.

beer_sheva01

Beer-Sheva-map-israel

tel beer shevaC’est pourquoi on appelle ce lieu Beer Sheva; car c’est là qu’ils jurèrent l’un et l’autre…Genèse – chapitre 21 – verset 31 –

Depuis l’aube des temps, maintes civilisations s’installèrent dans la plaine de Beer Shéva, située sur un aquifère d’eau douce, au carrefour de voies antiques, le long de l’oued Beer Shéva.

Au début du deuxième siècle avant notre ère, Abraham s’installa à Beer Shéva, y creusa un puits et se battit contre les rois locaux avec lesquels, finalement, il conclut des alliances. Isaac et Jacob y séjournèrent également et Beer Shéva devint le symbole du lien de nos ancêtres avec ce lopin de terre.

Au temps du roi David, la ville devint un centre administratif d’importance et, par la suite, la capitale de la province Judée-Néguev. C’est là que fut établi le centre religieux de la partie sud du pays, y compris durant la période où le roi Salomon réussit à repousser la frontière méridionale du pays.

Sous la domination romaine et byzantine, jusqu’au 7ème siècle la ville fit partie intégrante de la ligne de défense contre les razzias des nomades du désert. C’est de cette période que datent les vestiges d’une magnifique église, d’édifices publics, de résidences particulières, de diverses mosaïques et inscriptions (près du marché central).

Puis, jusqu’à la fin du 19èmesiècle, Beer Shéva décline et tombe en ruines. Il faudra attendre 1900 pour que les Turcs reconstruisent la ville dans le but d’affirmer la domination de l’empire ottoman dans la région. Ils y créent un centre administratif destiné aux tribus Bédouines du Néguev. Des bâtiments somptueux y sont érigés dans l’espoir de voir les Bédouins s’y installer. C’est également à cette époque que les Juifs reviennent dans la cité des Patriarches.


Durant la deuxième guerre mondiale Beer Shéva fut la première ville à tomber aux mains des Britanniques (31 octobre 1917). Pendant cette période, de nombreux immeubles publics et privés sont construits, et le nombre de ses habitants atteint 7.000 âmes. Dans les années 40, les quartiers du nord et du sud de la veille ville existaient déjà et les localités de Beit-Eshel, Névatim et Hatzerim sont fondés.

A la déclaration de l’Etat d’Israël, l’armée égyptienne occupe la ville et y installe son quartier général jusqu’à la reconquête israélienne par la brigade du Néguev lors de l’Opération Moïse le 21 octobre 1948. La ville est abandonnée de ses habitants arabes et devient un centre de réorganisation militaire pour la poursuite des batailles destinées à libérer la totalité des territoires du Néguev.

Les premiers habitants juifs de la ville sont des soldats démobilisés. Cependant, dès le début de l’année 1949, les premiers nouveaux immigrants s’y installent. David Tuvyahu, premier maire de Beer Shéva, lui octroie son statut de centre administratif, médical et commercial de la région du Néguev. Depuis 1950, la ville connaît un essor sans cesse grandissant à cause de l’intégration des différentes vagues d’immigrants venus de tous les coins du monde.

beer sheva 6La Migration-L’installation-La propriété

La Migration.

Notre père Abraham et sa famille ont immigré en 3.700 avant notre ère vers le pays de Canaan au nord de la frontière sud du Néguev. Genèse – chapitre XII – a et b.

Eloignes toi de ton pays, de ton lieu natal et de la maison paternelle et va au pays que je t’indiquerai. Je te ferai devenir une grande nation… Abraham partit ensuite se dirigeant constamment vers le midi…

L’installation.

Abraham choisit précisément Beer Shéva pour deux raisons :
1) La ville est l’axe central routier et le carrefour principal d’est en ouest et du nord au sud.
2) Le désert qui est un endroit dense donne la possibilité à Abraham de faire paître le menu bétail sans déranger personne.

Après son installation, Abraham doit résoudre le problème des sources d’eau. Aussi il commence à creuser des puits proches de la rivière Beer Shéva et rapidement toute la population à la possibilité de tirer de l’eau de ces puits ce qui entraîne problèmes et conflits.

L’un d’entre eux éclate entre Abimelek et Abraham à savoir qui est propriétaire des terres. Abraham réprimande Abimelek parce que ses hommes se sont emparés du puits. Peu après les deux hommes se réconcilient et conclurent une alliance mutuelle. Béreshit – Chapitre – 27 à 31.


Abraham ayant rangé à part sept brebis de ce bétail, Abimalek dit à Abraham : « Que signifie ces sept brebis que tu as mises à part? Il répondit : C’est que tu dois recevoir de ma main sept brebis, comme témoignage que j’ai creusé ce puits. Aussi appela-t-on cet endroit Bersabée, car ils jurèrent l’un et l’autre.

La propriété.

Après le serment de l’alliance Abraham plante un arbre, un tamaris à côté du puits pour marquer la fin de la dispute et le début de la propriété de son puits sur sa terre et dans ses environs. La plantation du tamaris est symbole du passage de la vie nomade à la vie sédentaire, de la vie de berger à la vie d’agriculteur, symbole de cette nouvelle période qui détermine la propriété au pays.

Béreshit – chapitre 21 – 33. Abraham planta un bouquet d’arbres à Bersabee et y proclama le Seigneur, Dieu éternel.

beer sheva 7Visite de la ville

Le puits de beer-Sheva.

puit abrahamLe site se trouve au nord de la ville près de la rivière Beer Shéva, entre la rue du K.K.L. et la route de Hébron. Dans la cour on peut voir le puits et le tamaris.

L’université.

beer sheva universitéEn 1965, un institut d’enseignement du troisième cycle est crée à Beer Shéva sous le nom « d’Institut pour la grande culture de Néguev. » En 1969, il se transforme en Université du Néguev. Après le décès de David Ben Gourion l’université prend le nom de ce visionnaire, premier chef du gouvernement du nouvel état. Son rêve était le développement du désert.

L’université a été fondée pour promouvoir le développement social et scientifique du Néguev. C’est la première institution du pays qui assume cette fonction. Actuellement, quelques 14.000 étudiants, nouveaux immigrants, Bédouins et Israéliens de longue date, poursuivent leurs études supérieures dans ses quatre facultés : Sciences Humaines et Sociales, Sciences naturelles, Sciences Polytechnique et Sciences médicales. La bibliothèque qui se distingue par son architecture contient une salle d’expositions temporaires et des vitrines qui renferment des vestiges archéologiques du Néguev.
Beit Yad Lebanim.


C’est un centre de commémoration en l’honneur des soldats tombés au champ d’honneur lors des différentes batailles menées par le jeune Etat d’Israël. Dans la salle principale sont continuellement exposés des objets relatifs aux guerres d’Israël, l’histoire des implantations agricoles du Néguev et des combattants qui ont précédé l’indépendance de l’Etat.

En outre, cette maison abrite des expositions temporaires et diverses activités municipales, pédagogiques et culturelles. On y trouve également le drapeau originel du P.a.l.m.a.h. Une salle est à la disposition des parents qui peuvent venir s’y recueillir librement. A l’intérieur, une photo et un livre sur chaque soldat où se trouve un récit personnalisé par les parents; une veilleuse, des fauteuils et de la musique douce. Le bâtiment a été conçu pour devenir synagogue mais les ouvriers ayant travaillé le Shabbat, ces locaux sont restés vides 30 ans jusqu’à ce que la mairie de Beer Shéva le reprenne en mains. En 1973, le fils de l’architecte restaure le bâtiment et en 1982 il inaugure les lieux.

beer sheva 5Le Musée du Néguev.

beer sheva musee negev_bCe musée a été fondé en 1953 dans un bâtiment construit au début du siècle et connu sous le nom de Maison du Gouverneur. L’aile artistique du musée a ouvert ses portes au milieu des années soixante. Une collection d’œuvres d’art israélien, particulièrement celles d’artistes résidant à Beer Shéva et dans les localités environnantes, appartient au musée qui les expose tour à tour ainsi que d’autres objets d’art israélien moderne ou ancien.

Le marché bédouin.

beer sheva marchéOfficiellement ouvert en 1905, il servit aux Bédouins de foire hebdomadaire pour la vente de dromadaires, de chevaux, d’ovins, de laine, de peaux et de céréales et pour l’achat d’armes, de tissus, de bijoux et de denrées telles le café, le riz ou le sucre. Situé sur la berge nord de l’oued Beer Shéva, le commerce se pratique dans des stands installés sur un terrain vague. Il a lieu tous les jeudis.

Visite de la vieille ville

Une série de panneaux signalent les bâtiments construits au début du siècle et les sites d’intérêt touristique.

– Boucle sud – I –
1) Puits d’Abraham
5) Maison du Gouverneur.
9) la gare turque.
4) Résidence du Gouverneur du District, Aref el Aref.
3) La demeure du Cheikh Brich Abu Medin.
2) Le moulin juif du Néguev.
18) Nouveau quartier des artistes.
17) La maison de la Mission.
16) Centre artistique de la jeunesse.
15) Beit Ha Negbi, la résidence de Negbi, premier gouverneur de la ville après sa libération.
14) La maison Haseraya, bâtie par les Turcs en vue d’y installer leurs bureaux.
13) Façade de maison vue du parc Allenby.

– Boucle Nord – II –
5) Maison du gouverneur.
6) La grande mosquée.
12) Ancienne école communale des tribus bédouines des environs.
11) Cimetière militaire britannique.
10) La maison du chef de gare.
9) La gare elle-même.
7) L’école communale Bééri construite dans les années 40 par les Britanniques

beer sheva 4beer sheva 2http://www.terredisrael.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Achetez vos livres sur Amazon via ce site

Votre aide est très Importante…
Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email