SHARE
Des archéologues israéliens ont découvert un trésor de pièces d’or et de bijoux datant du VIIe siècle au pied du Mont du Temple, en plein cœur de Jérusalem.

36-pieces-d-or-ont-egalement-ete-denichees-dans-ce-copie-1L’équipe archéologique a eu la surprise de mettre au jour un trésor composé de 36 pièces d’or, de bijoux divers, et d’un médaillon en or présentant un ménorah, le chandelier hébreu à 7 branches.

La découverte a été datée de la fin de la période byzantine, au VIIe siècle, et déterrée dans les restes d’une structure publique byzantine.

Une partie du trésor a été précautionneusement enterrée sous le bâtiment, alors qu’une autre partie semble avoir été laissée là à la hâte. L’âge des objets indique aux archéologues que ce trésor a été abandonné durant la conquête de Jérusalem par les Perses, en l’an 614.

L’une des plus belles pièces du trésor est un médaillon en or pur de 10 centimètres de large, orné d’un ménorah. Les chercheurs estiment qu’il s’agissait probablement d’un ornement pour un parchemin de la Torah. Des autres bijoux enterrés avec auraient également servi à embellir le parchemin.

menorah« La meilleure explication est que ces objets étaient une contribution à la construction d’une nouvelle synagogue, tout près du Mont du Temple » explique le directeur des fouilles. « Ce qui est sûr, c’est que cette mission n’a pas abouti. Le trésor a été abandonné, et ses propriétaires ne l’ont jamais récupéré ».

parmi-les-objets-cette-boucle-d-oreille-en-forme-d-copie-2Le trésor découvert contient également une collection de pièces d’or qui peuvent être datées des règnes des empereurs byzantins, entre le milieu du 4e siècle jusqu’au 7e siècle.

140-pieces-d-or-et-d-argent-ainsi-que-des-bijoux-en-or-ont-Source Maxiscience

Une information intéressante pour qui s’intéresse à l’archéologie mais qui pourrait paraitre anodine. En fait elle ne l’est pas du tout . Pourquoi ?

Dans l’imaginaire de la plupart de nos contemporains, les Juifs ont été chassés de Palestine dans les années qui ont suivi l’an 70 qui a vu la révolte juive matée par les Romains. Le Temple a été brûlé et les Juifs dispersés aux quatre coins du monde connu.

Or ceux qui s’intéressent un peu à l’histoire savent qu’il y a plus de fantasme que de réalité dans le mythe de la cause palestinienne et cette découverte vient étayer ce que nous savons de l’histoire locale, les juifs ont toujours été présents en Judée/Palestine.

Il existait encore Erezt Israël, à Jérusalem, quelques dizaines d’années avant la conquête musulmane, près de 600 ans après la diaspora supposée, sous la domination chrétienne, une communauté juive assez riche et puissante pour bâtir une synagogue près du Temple et disposant d’ornements richissimes pour les rouleaux de sa Torah.

Cette découverte est édifiante…

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email