SHARE
Le nombre de promoteurs qui ouvrent des sites touristiques en Samarie a augmenté de plus de 200 % par rapport aux années précédentes, informe la porte-parole du conseil général de Samarie. Ces dernières années, un promoteur proposait en moyenne une fois tous les quatre mois un nouveau projet dans cette région située au nord de Jérusalem.

cave-toura-tourisme-samarieCave de Toura – Crédit photo : Département du tourisme en Samarie

En 2014, onze nouveaux sites touristiques ont ouvert leurs portes en Samarie. On citera notamment la création d’un site hôtelier pour les jeunes couples à Yitzhar, comprenant des soins holistiques et des yourtes mongoles, et l’ouverture d’un nouveau restaurant à Alon Moré.

Le nombre de touristes a augmenté en conséquence, triplant en quatre ans. Ainsi le nombre de visiteurs en Samarie est passé de 80 000 en 2010 à 250 000 en 2014.

« Le peuple d’Israël retourne en Samarie. Le changement a commencé il y a une dizaine d’années (…) avec une volonté d’amener le maximum de familles dans la région et en Judée-Samarie en général. Un phénomène de normalisation a débuté, accompagné d’une croissance culturelle et touristique. On a découvert que nous avons une région magnifique avec un grand potentiel touristique (…) Les promoteurs ont également commencé à venir et naturellement cette tendance ne cesse d’augmenter. Nous le voyons clairement sur le terrain », explique le responsable du département du tourisme en Samarie, Yéhouda Israël

Pour encourager les promoteurs à investir en Samarie, le département du tourisme en Samarie organise chaque mois une rencontre avec des professionnels du secteur. Un centre de renseignements touristiques fonctionnant 24 heures sur 24 a également ouvert ses portes pour répondre aux questions des touristes à toute heure de la journée.

Le nouveau ministre du Tourisme Yariv Levin (Likoud) a tenu sa première réunion de travail le 31 mai dernier, avec pour objectif de promouvoir un grand nombre de sites bibliques en Judée-Samarie.

Le ministre du Tourisme a affirmé vouloir « placer la Samarie sur la carte », expliquant que « le tourisme est non seulement un point d’ancrage économique important pour la Samarie et pour l’ensemble du pays, mais un moyen par lequel l’Etat d’Israël peut montrer au monde entier ses droits sur la terre par le biais d’excursions sur des sites bibliques ».

M. Levin attend un million de touristes chaque année en Samarie.

YA
http://www.tribunejuive.info

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email