SHARE
Des rénovations dans une maison de Jérusalem ont récemment mis à jour un ancien Mikvé (bain rituel juif) datant de la période du Second Temple, vieux d’au moins 2000 ans.

mikvéLe couple qui vit dans la maison a installé des portes en bois sur le sol, qui mènent au Mikvé, et a invité les représentants de l’Autorité des Antiquités d’Israël à documenter la découverte. Ils doivent recevoir aujourd’hui un certificat d’appréciation de l’Autorité pour avoir signalé la découverte. Le Mikvé en question est considéré comme relativement grand, faisant 3,5 mètres de long, 2,4 mètres de large et 1,8 mètres de profondeur. Il est creusé dans la pierre selon les lois religieuses. Un escalier mène au fond du bassin d’immersion.

« Les cas de ce genre , où des antiquités sont découvertes dans une résidence privée, peuvent se produire qu’en Israël, et en particulier à Jérusalem, » a déclaré Amit Ram, l’archéologue du district de Jérusalem de l’Autorité des Antiquités.

« Au-delà de l’excitation et de l’histoire insolite de la découverte du Mikvé, son exposition a une importance archéologique. »

« Les restes archéologiques a Ein Kerem et ses environs sont peu nombreux et espacés. La découverte du Mikvé renforce la théorie que dans la ville d’Ein Kerem d’aujourd’hui il y avait une communauté juive à l’époque du Second Temple. »

Des poteries de la période du Second Temple et des signes de brûlure ont été trouvés dans le Mikvé, ce qui pourrait avoir un lien avec la Grande Révolte de 66-70.

mikvé 2Des morceaux d’outils pour travailler la pierre communs dans la période du Second Temple ont également été trouvés sur la plancher du Mikvé.

« Au début , nous ne savions pas avec certitude l’importance de la découverte et nous avons hésité à nous tourner vers l’Autorité des Antiquités parce que nous étions préoccupés par les conséquences, » a déclaré la famille.

« Mais nous avions le fort sentiment qu’apparemment il y avait une découverte historique précieuse sous le plancher de notre maison, et notre responsabilité civique a fait pencher la balance. Nous avons estimé que cette découverte mérite d’être visible et bien documenté. »

« Heureusement, et à notre grande surprise, nous avons trouvé des partenaires dignes pour ce voyage fascinant.

Le personnel de l’Autorité des Antiquités a démontré un grand professionnalisme, de la praticité et du plaisir. Ils ont été tout à fait soucieux de préserver les découvertes et les étudier. »

Source : Juif.org

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2015/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email