SHARE

Rav Yossef-‘Haï ABERGEL

Il y a plus d’un siècle, vivait en Allemagne un Juif totalement assimilé, qui ne faisait aucune mitsva de la Torah, sauf une, chaque année, à la date de la mort de ses parents, il disait le kaddish pour eux. Il était particulièrement pointilleux sur l’accomplissement de cette mitsva, qu’il veillait à ne jamais rater. C’est pourquoi même lorsqu’il déménagea, il s’empressa, le jour du Yartseit de son père, de trouver la Synagogue de sa nouvelle ville, pour pouvoir y dire le kaddish.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email