SHARE
Farhana Rahman est une jeune musulmane qui habite New-York. Elle est employée comme directrice de la Communication dans une start-up israélienne qui développe l’application « Zula ».

Farhana-Rahman-FB-e1453310316839-765x510Dimanche dernier, Farhana a publié une véritable déclaration d’amour à Israël et à ses habitants sur sa page Facebook, à la suite d’un voyage effectué dans le pays.

« Moi, la petite musulmane, je suis entré au coeur d’Israël et à mon retour j’explose de sentiments et d’impressions », écrit-elle en préambule. Elle décrit ses nombreux contacts israéliens non pas seulement comme de « vrais amis » mais bien plus que cela encore: « Ils font partie de mon être ».

La jeune femme poursuit en détruisant le mythe des « juifs qui ne viennent en aide qu’à leurs correligionnaires »: « Ils aident de tout coeur tout un chacun. même ceux qui ne font pas partie de leur ‘tribu’ ».

Elle parle de la manière admirable avec laquelle toutes les personnes qu’elle a rencontrées en Israël se sont admirablement comportées avec elle, les cadeaux reçus, les sorties au restaurant, les discussions etc.

Sur la question de « l’Etat apartheid », Farhana Rhaman réfute sans appel et avec enthousiasme: « C’est de la folie! J’ai vu des femmes arabes au volant de voitures, qui font des courses dans les centres commerciaux, qui étudient, qui travaillent et profitent de tout ce qu’Israël offre. Elles jouissent de libertés dont ne rêvent même pas les femmes musulmanes dans le reste du Proche-Orient! » Et de prévenir les journalistes qui l’interviewent: « Si vous voulez tenter de me contredire, je ne vous écouterai même pas car je n’ai pas de temps à perdre »!

« Par ailleurs, il est beaucoup plus sûr de se promener dans les rues israéliennes le soir que dans les rues new-yorkaises car les gens sont plus cultivés et humains! rajoute-t-elle.

« Je n’aurais jamais pensé tomber à ce point amoureuses d’Israël et aimer ses habitants plus encore que je ne les aimais avant » confie-t-elle, « mais que faire, c’est ce que ce voyage à produit en moi ». « Suis-je devenue sioniste », se demande-t-elle?

« Probablement, et vous serez surpris de savoir combien de musulmans sionistes j’ai rencontré en Israël. Alors, en avant, ceux qui haïssent Israël, attaquez-moi comme vous savez si bien le faire. De mon côté, je me tiendrai debout, au front, en faveur du peuple élu… »!

Bravo!

Par Shraga Blum pour Lph

http://www.chiourim.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2015/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email