SHARE
M. Hakrush est à la tête du département chargé de développer les services de la police pour le secteur arabe

La police israélienne a tenu mercredi à Tel Aviv une cérémonie à l’occasion de la nomination, pour la première fois dans son histoire, d’un musulman au poste de commissaire.

« Jamal Hakroush, qui est le premier commissaire musulman de l’histoire de la police israélienne, a été nommé aujourd’hui à la tête du département chargé de développer (…) les services de la police pour le secteur arabe », affirme la police dans un communiqué.

« Il s’agit d’un programme qui doit comporter notamment la mise en place de nouveaux postes de police dans les localités arabes et renforcer ceux existant afin de rendre le travail de la police plus accessible au public arabe », poursuit le communiqué.

M. Hakrouch, qui vit à Kfar Kana, près de Nazareth en Galilée (nord), est entré dans la police en 1978 et a occupé de nombreux postes tout au long de sa carrière avant d’obtenir le grade de commissaire, le plus élevé de la police israélienne.

« Lors d’une cérémonie émouvante, nous avons donné le grade de commissaire à Jamel Hakrouch, premier musulman à ce poste dans l’histoire de la police israélienne », s’est félicité sur sa page Facebook le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan, un proche du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Le but de cette nomination est « de renforcer les relation entre la police israélienne et la communauté arabe, ainsi que l’application de la loi dans le secteur arabe », a-t-il ajouté.

La porte-parole de la police Luba Samri a affirmé à i24news que cette nomination « fait partie d’un plan visant à renforcer et à améliorer le niveau des services de la police dans le secteur arabe en Israël ».

Selon Samri, la nomination de Hakroush est « considérée comme un pas historique dont le but est de permettre la promotion et le développement des plans de la police sur le long terme et pour promouvoir l’intérêt de la communauté arabe dans les différents villes et villages du pays. »

Le chef de la police israélienne Ronnie Sheikh a indiqué que la police ouvrira des postes de police dans le secteur arabe, et mettra en place des équipes, notamment 2.600 nouvelles unités de police.

Il y a deux mois, le gouvernement israélien a approuvé un plan de plusieurs milliards d’euros pour améliorer la situation économique des Arabes israéliens.

La nomination de Hakroush intervient alors que le taux de criminalité au sein de la communauté arabe israélienne a triplé par rapport à la population juive.

La question de la criminalité dans la communauté arabe est devenue d’actualité début janvier, après qu’un Arabe israélien Nashaat Melhem a tiré à l’arme à feu sur des Israéliens assis en terrasse dans un bar de Tel Aviv, tuant deux personnes et en blessant sept autres avant de prendre la fuite.

Mohammed Khateeb est journaliste chez i24news

En 2015, il n’y avait que 431 Musulmans sur 28.633 policiers israéliens, soit 1,5%.

La police israélienne cherche à recruter davantage d’agents musulmans, suite à la nomination de Jamal Hakrush…

Une commission d’enquête qui a été créée à la suite d’un incident en octobre 2000, lorsque 13 émeutiers arabes ont été tués par la police israélienne, a noté que le secteur arabe ne considère pas la police comme une force légitime avec laquelle on peut coopérer. « La police qui s’occupe du secteur arabe doit être réorganisée. Souvent, elle est considérée comme une force hostile qui refuse de venir en aide. »

La police souhaiterait recruter plus de 1.300 agents, dont plusieurs centaines de Musulmans.

« Si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, nous n’avons pas agit de manière égalitaire avec le secteur arabe en matière de services. », a déclaré le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan lors de la cérémonie de Hakrush.

« Il s’agit d’un programme qui doit comporter notamment la mise en place de nouveaux postes de police dans les localités arabes et renforcer ceux existant afin de rendre le travail de la police plus accessible au public arabe », poursuit le communiqué.

http://www.i24news.tv

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2015/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email