SHARE

Rav Haïm Dynovisz

Le vrai visage du Couple JuifPour réussir son mariage, il faut avant tout comprendre et admettre que celui avec lequel on désire partager sa vie est un être inconnu, totalement différent, qu’aucune expériences antérieures ne peut nous aider à connaitre.

L’erreur fondamentale est de croire que la « proximité des corps » témoigne de celle des natures ou des caractères.

En vérité, l’homme et la femme sont aussi éloignés par leur nature qu’ils sont proches par les corps. Ils voient, ressentent et comprennent les choses exactement à l’inverse l’un de l’autre. Les natures féminine et masculine sont diamétralement opposées, et le secret du mariage réussi est qu’il parvient à instaurer l’harmonie entre deux contraires.

Cependant, la nature humaine a « horreur » de l’harmonie, car elle est exclusive et ne laisse pas de place à l’autre. C’est pour cela que le mariage est l' »épreuve » la plus difficile à surmonter, car pour y arriver il faut aller contre sa propre nature. Finalement, le foyer est le seul endroit où l’homme s’aperçoit qui il est véritablement : un être exclusif, égoïste, orgueilleux et ingrat, ou un être profondément humble, généreux et reconnaissant.

Très souvent, avant le mariage, il s’était créé à l' »extèrieur » une réputation d’être sociable, agréable, intelligent et chaleureux. Lui même s’était laissé convaincre que cette « image » était vraiment la sienne, puis soudain, après le mariage, il s’aperçoit que tous ses défauts cachés remontent à la surface et cette nouvelle image de lui même lui est insupportable. Généralement, celui qui ne connait pas le secret du mariage réagit d’une manière violente et porte toutes ses accusations sur « l’autre » qui devient le seul responsable de ce changement.

« C’est toi qui m’a rendu triste, méchant et coléreux, car tu as un caractère insupportable! ».

Cette accusation, répétée des millions de fois par tous les couples du monde, témoigne de notre méconnaissance totale du sens profond du mariage.

Ce n’est pas l’autre qui est responsable de l’apparition soudaine de notre mauvais caractère. Nous avons toujours été un être triste, méchant et coléreux, seulement, lorsque nous vivions seul, cet aspect de notre personnalité « dormait » au plus profond de notre être. Le mariage n’a fait que dévoiler ce qui était caché.

Aussi, de la même manière qu’il est absurde que le malade s’en prenne au médecin et l’accuse d’être responsable de sa maladie, il est tout aussi absurde d’accuser le conjoint de l’avoir rendu « méchant ».

Bien au contraire, le fait qu’il ait pu faire apparaitre votre vraie personnalité est la preuve qu’il est véritablement l’être avec lequel vous atteindrez la perfection et le bonheur.

On comprend, dans cet esprit, qu’il est tout à fait normal qu’au début du mariage apparaissent de « graves problèmes », des « incompatibilités » de caractère, des doutes et des remords, car tous ces signes sont la preuve formelle d’un couple qui est en train de guérir !

Ce qu’il ne faut surtout pas, c’est « paniquer » et penser déjà à fuir…

Extrait du livre « Le vrai visage du Couple Juif » de Rav Haïm Dynovisz, que je vous recommande vivement d’acheter et de lire, et aussi d’offrir aux jeunes mariés… Vous y trouverez une extraordinaire réflexion sur la paix dans le Couple « Shalom Bayit », d’après les enseignements de nos maitres.

http://yoelamar.free.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2015/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email