SHARE

Netanyahou annonce la construction d’un musée du patrimoine juif à Hébron

« Le lien entre le peuple d’Israël et le Tombeau des Patriarches est un lien de propriété et d’histoire »

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé dimanche qu’il prévoyait de construire un musée du patrimoine juif dans la ville d’Hébron en Cisjordanie, en réponse au vote de l’UNESCO, qui la semaine dernière a fait de la vieille ville un site du patrimoine mondial palestinien.

natanyahou

« À la suite de cette décision, j’ai décidé de réduire le financement à l’ONU d’un million de dollars et de les transférer pour la création d’un musée du patrimoine juif à Kiryat Arba (une implantation juive à la périphérie d’Hébron, ndlr) et à Hebron », a annoncé le Premier ministre lors d’une réunion hebdomadaire du Cabinet.

« L’argent sera également utilisé pour d’autres projets dans le domaine du patrimoine (juif) lié à Hebron », a-t-il ajouté.Le Comité du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, réuni vendredi à Cracovie (Pologne), a inscrit la vieille ville d’Hébron sur cette liste en tant que site « d’une valeur universelle exceptionnelle ».

Il a également placé cette ville située dans les Territoires sur la liste du patrimoine en péril.

Le Premier ministre israélien a qualifié de « délirante » la décision de l’UNESCO de déclarer la vieille ville de Hébron comme « zone protégée » du patrimoine mondial, en tant que site « d’une valeur universelle exceptionnelle ».

« Une autre décision délirante de l’UNESCO. Cette fois-ci, ils ont estimé que le tombeau des Patriarches à Hébron est un site palestinien, ce qui veut dire non juif, et que c’est un site en danger », a déclaré Netanyahou dans une vidéo diffusée par ses services et mise en ligne sur sa page Facebook.

Les Etats-Unis ont, pour leur part, prévenu vendredi qu’ils revoyaient leurs liens avec l’Organisation des Nations unies, qualifiant d‘ »affront à l’histoire » sa décision de déclarer la vieille ville de Hébron, en Cisjordanie, « zone protégée » du patrimoine mondial.

L’ambassadrice américaine auprès des Nations unies Nikki Haley a affirmé que cette initiative « discrédite encore plus une agence onusienne déjà hautement discutable ».

« Le lien entre le peuple d’Israël et Hébron et le Tombeau des Patriarches est un lien de propriété et d’histoire », a déclaré Netanyahou dimanche lors de l’ouverture de la réunion du Cabinet, après avoir lu des versets de la Genèse relatifs à cette histoire.

Netanyahou a par ailleurs déclaré que « le monde entier pourra voir la vérité et les premiers visiteurs que j’invite à se rendre au Musée sont les délégations de l’UNESCO », après avoir annoncé le financement du site consacré aux artefacts archéologiques et historiques qui permettra de démontrer les liens existants entre le judaïsme et Hébron.

« Face aux mensonges de l’UNESCO, Israël présentera au monde la véritable histoire des liens profonds, vieux de milliers d’années, qui unissent le peuple juif et la ville d’Hébron », a-t-il conclu.

https://www.i24news.tv/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2017/Terre Promise



Print Friendly, PDF & Email