SHARE
Les palestiniens (en Israël) sont dépeints dans le monde comme des réfugiés… mais avez vous déjà vu des réfugiés millionnaires ? Et bien en Israël c’est le cas, mais comme la désinformation des médias étrangers font bien leur travail contre Israël, ces informations récentes peuvent laisser penser qu’elles sont fausses…!

Sauf si la source vient directement d’un site lié au Fatah : source المصدر : صحيفة الحدث

al-masri
Monib Al Masri, l’homme le plus riche de Palestine devant son palais de Naplouse. Deux de ses fils ne disposent pas de leur « houwiya », la carte d’identité palestinienne. (Crédit photo : Basile Lemaire et Geoffrey Le Guilcher)

Des estimations non officielles montrent que le nombre de millionnaires en Judée Samarie et dans la bande de Gaza s’élève à plus de 22 000 millionnaires, dont 13 000 à Jérusalem Est et 9000 millionnaires dans la bande de Gaza.

Les experts de la finance et de l’économie quand à eux chiffrent le nombre de millionnaires à plus de 30 000 millionnaires seulement en Judée Samarie.

Voici une partie des noms des familles palestiniennes les plus riches dans chaque région, les autres sont dans la source arabe en fin d’article :

Les noms des familles riches à Jérusalem Est :

Al-Husseini, Nashashibi, Nusseibeh, scientifique, Barakat, Dajani, Sinokrot, Abu ZLV.

Les noms de familles riches à Hébron:

Abu Sunaina, al-Tamimi, Qawasmi, Osaily, Natsheh, Zoughair, Hassouna, Junaidi, Zaloom, Abu Zina, Abdeen, charpentier, Hirbawi, Schauer, al-Husseini, Amr.

Les noms des familles riches à Shehem (Naplouse) :

Al Masri, Shaka, Jabi, Malhees, Abdul Hadi, Hijjawi, Anabtawi, Tbellh, Shakhshir, Bazzar, Samir Shana, Aloul, Arafat, Abou Tion, Hawash. La famille de Kamal, la famille de Hammad, Toukan, Dar, Novell, Nasser, Dar Hassouna, Smanh.

Les noms des familles riches à Jénine:

Abdul Hadi, Dar Arabes, Dar Souk, Bachar, Zuhair Khalaf, Achraf, Ziad Abu , Naim Aljlboni, Ahmed Abdel Wahab, Snozi, Samoudi, Famille Abboushi, Al Irshaid, al Jarbawi, Zkarnh, al-Khalaf, Abu al-Rub al, al Kamil, Asbanh, Jeradat, AlZyoud.

Les noms des familles riches à Ramallah et Al Bireh:

Barghouti, Bazzar, Tarifi, Abu Ein, Jellyfish, Rimawi, Hassouna, Abu Obeid, Azheiman, Azmiqna, Abdeen, Bdhh, dos, Nasser, Alajula, Alaachaoui, Nasir al-Din.

Les noms des familles riches à Bethléem:

Abu Eita, Rishmawi, Qumsiyeh.

Dire qu’il n’existe pas des palestiniens pauvres, serait faux car c’est le cas, non à cause de la pseudo colonisation israélienne, mais à cause des dirigeants palestiniens qui détournent l’argent vers leurs profits personnels et laissent mourir leurs propres résidents.

Un phénomène connu en Syrie, en Irak, et en Tunisie où a commencé le Printemps Arabe… cette mentalité de ne pas donner aux autres est dans tous les pays arabes du Moyen Orient.

Israël n’a pas créé de réfugiés, ce sont les pseudos palestiniens qui ont fait de leur peuple, des misérables afin de recueillir de plus en plus d’aides et soutien étranger.

Source : المصدر : صحيفة الحدث

https://infos-israel.news

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2017/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email