SHARE
Le 29 novembre 1947, l’ONU vote la résolution 181 entérinant le plan de partage de la Palestine.

La ligue des Pays arabes s’oppose fortement au plan de partage, l’organisation sioniste accepte le plan avec quelques réserves concernant la portion du territoire assigné à l’Etat juif.

Trente-trois pays votent pour la résolution : Afrique du Sud, Australie, Belgique, Bolivie, Brésil, Biélorussie, Canada, Costa Rica, Danemark, République dominicaine, Equateur, Etats-Unis, France, Guatemala, Haïti, Islande, Liberia, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle Zélande, Nicaragua, Norvège, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Suisse, Tchécoslovaquie, Ukraine, Union soviétique, Uruguay Venezuela.

Treize pays votent contre : Afghanistan, Arabie saoudite, Cuba, Egypte, Grèce, Inde, Iran, Irak, Liban, Pakistan, Syrie, Turquie, Yémen.

Dix pays s’abstiennent : Argentine, Chili, Chine, Colombie, Ethiopie, Grande-Bretagne, Honduras, Mexique, Salvador, Yougoslavie.

Dès le vote du partage par l’ONU, les Arabes organisent un peu partout dans le pays des attaques contre la population juive.

Le plan de partage de la Palestine débouchera le 14 mai 1948 sur la proclamation d’indépendance de l’Etat d’Israël par David Ben Gourion.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2018/Terre Promise




Print Friendly, PDF & Email