SHARE
C’est la formule préférée de Benjamin Netanyahou.

Elle résume sa politique, lorsqu’il évoque ce continent. Une politique déjà très médiatisée lors de son premier voyage en Afrique, en juillet 2016. Un périple qui l’a emmené en Ouganda, au Kenya, au Rwanda et en Ethiopie. Depuis 29 ans aucun chef de gouvernement israélien ne s’était rendu en Afrique

Au cours des 18 mois qui suivront, il effectuera deux autres voyages de ce genre.

En juin 2017, comme invité d’honneur du sommet des pays d’Afrique de l’Ouest au Liberia ; et en novembre de la même année, pour le Kenya, afin d’assister à la prestation de serment du président, tout juste réélu : Uhuru Kenyatta.

Tout cela sans oublier les visites à Jérusalem de plusieurs chefs d’État africains.

L’été 2017 a vu se succéder les chefs d’état d’Ethiopie, du Rwanda et du Togo. Et à l’automne, c’est une délégation des pays de l’Afrique de l’Ouest, membres du sommet économique du même nom, qui a atterri en Israël.

L’occasion pour Netanyahou de photos officielles destinées aussi à montrer à son électorat le dynamisme de sa politique étrangère.

Quels sont ses objectifs?

Tout d’abord s’assurer d’un plus grand soutien au sein de l’assemblée générale de l’ONU, où le groupe africain compte 54 membres sur 193, avec, comme but plus éloigné, la volonté d’obtenir pour Israël le statut d’observateur au sein de l’Union africaine. Ce qui est loin d’être réalisé, compte tenu de l’absence de règlement du conflit israélo-palestinien.

Dans ce contexte, il faut se souvenir de l’annulation du sommet de Lomé en Octobre 2017. Avec l’Afrique du Sud, et les pays du Maghreb, les Palestiniens avaient fait pression pour empêcher la réunion.

Reste le domaine économique et commercial. Là, Israël remporte d’indéniables succès.

Comprenant l’importance dans les années à venir du développement Africain, les hommes d’affaires sont très impliqués, que ce soit dans le cadre de projets conjoints ou d’investissements privés dans divers secteurs.

Ainsi, au Rwanda, une entreprise israélo-américaine, Gigawatt Global, est à l’origine de l’établissement d’une centrale photovoltaïque, la première de ce genre en Afrique de l’Ouest. Elle fournit une électricité verte à plus de 15.000 maisons.

Quoi qu’il en soit, Israël a choisi d’aider l’Afrique, plutôt que de la piller et voir sa population émigrer… 

Israël veut aider l’Afrique à faire fleurir le désert

refleurir le desert

L’objectif d’Israël est de partager ses connaissances, notamment en matière d’irrigation et de gestion de l’eau, et non de se mettre en quête des ressources naturelles de l’Afrique, a déclaré le ministre israélien de l’Agriculture, Shalom Simhon.

« Nous ne venons pas ici en Afrique pour prendre leurs ressources aux pays africains. Nous venons ici pour donner notre savoir-faire à ces pays afin qu’ils se développent », a-t-il expliqué dans une interview à Reuters, dans le cadre d’une tournée au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Gabon.

Dix millions d’habitants de la région sont confrontés à des pénuries alimentaires en Afrique centrale et de l’Ouest en raison d’une absence ou d’un retard des pluies saisonnières.

« Israël est le seul pays au monde qui a été en mesure de conquérir le désert. Plus de 50% de ce que nous exportons est produit dans des zones semi-arides. C’est notre atout, et c’est ce que nous aimerions apporter ici », a dit Simhon pendant le week-end, alors qu’il se trouvait au Sénégal.

« Nous arrivons avec les connaissances, l’expertise, et la volonté de partager celles-ci avec d’autres pays », a-t-il ajouté, en soulignant qu’il revenait aux pays africains de fixer leurs priorités et de rechercher l’aide disponible.

Sources :

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email