SHARE
Avec ses 10 km de long (et peut-être plus), la grotte Malham, située près de la mer Morte en Israël, devient désormais la plus grande grotte de sel du monde.

La plus longue grotte de sel au monde se trouve en Israël2

La palme était jusqu’à présent détenue par la grotte de Namakdan en Iran. Découverte en 2006, la cavité s’étend sur 6 850 mètres.

Une récente étude s’appuyant sur une technologie de cartographie avancée permet en revanche aujourd’hui de confirmer un nouveau record.

La grotte Malham du mont Sodome, en Israël, est au moins plus longue de 150 mètres. Une estimation jugée même « prudente » par les chercheurs, qui soupçonnent un réseau souterrain encore plus long.

Sous une montagne de sel

La grotte n’est pas très vieille : environ 7 000 ans. Le mont Sedom – la plus grosse montagne d’Israël – est essentiellement un énorme bloc de sel. Les rares pluies dans cette zone désertique pénètrent dans les fissures de la roche et dissolvent le sel (par 19 ouvertures) pour former de petites grottes qui descendent vers la mer Morte. Ces petites structures souterraines se sont finalement rejointes pour ne former qu’une, atteignant l’extrémité sud de la mer Morte adjacente.

Il semblerait par ailleurs que la structure continue de grandir.

Ici, le sel se dissout rapidement, amenant en effet la grotte à s’allonger un peu plus à chaque orage.

« Cette grotte est définitivement plus longue que notre estimation actuelle, explique Boaz Langford, du Centre de recherche sur les grottes de l’Université hébraïque de Jérusalem. Nous n’avons pas encore les chiffres définitifs, mais nous ne pouvons que fantasmer à leur sujet. Nous savons assurément que notre estimation actuelle va changer ».

« Une autre planète »

À l’intérieur de ces passages, vous retrouverez un paysage truffé de stalactites et stalagmites, certaines sont ambrées, recouvertes d’un mélange de poussières et de minéraux.

« On se croirait sur une autre planète », confie Efraim Cohen, l’un des spéléologues qui a participé à l’expédition. Les chercheurs expliquent également avoir découvert une « salle des mariages », avec une centaine de ces structures pendantes aux plafonds de la grotte.

Un aperçu des nombreuses stalactites formées à l’intérieur de la grotte de Malham. Crédit : Ruslan Paul/Hebrew Unviersity)
Un aperçu des nombreuses stalactites formées à l’intérieur de la grotte de Malham. Crédit : Ruslan Paul/Hebrew Unviersity)

Quant au fait de « voler la vedette » à l’Iran – considéré comme le principal ennemi d’Israël – pour le titre de plus grande grotte de sel du monde, les chercheurs n’y accordent pas trop d’importance.

Le spéléologue israélien Yoav Negev, principal acteur de ces recherches, confie même avoir noué des « liens excellents » avec des spéléologues iraniens à travers les réseaux sociaux et à l’occasion de conférences professionnelles.

« Ce sont vraiment d’excellents spéléologues, a-t-il dit, et j’espère pouvoir y aller un jour », parlant de l’Iran et de ses grottes.

Source

Traduit par https://sciencepost.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email