SHARE

Documentaire de Patrick Rotman

1940 : la guerre éclair, la ruée des chars, un pays s’effondre. Le 25 juin 1940, l’armistice divise la France en deux, livrée au Nord à l’occupation allemande. Paris, ville ouverte, voit sur la Tour Eiffel se dresser le drapeau du Reich.

Les Juifs de France seront la première cible, tant dans la zone occupée où est appliquée la politique raciale du Reich, que dans la zone libre où la Révolution nationale prônée par le maréchal Pétain permet l’instauration d’un antisémitisme d’État.

En France, à la veille de la guerre, on dénombre environ 300.000 Juifs, divisés en deux groupes bien distincts:

– 150.000 « Israélites » citoyens français(bourgeois et professions libérales)

– 150.000 « Juifs » étrangers (majoritairement en bas de l’échelle sociale) Ces derniers seront les victimes privilégiées de Vichy.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: https://www.terrepromise.fr

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email