SHARE
Des sculptures sur pierre, réalisées par des enfants juifs dans des camps de détention à Chypre, illustrent leur désir d’atteindre enfin la Terre d’Israël.

Alors que les vagues de réfugiés de la Seconde Guerre mondiale se dirigeaient vers la Terre d’Israël, les Britanniques furent forcés de trouver une solution à l’afflux d’immigrants.

Le camp de détention d’Atlit était plein à craquer. En conséquence, des camps supplémentaires ont été construits à Chypre, également sous contrôle britannique à l’époque, en 1946 et 1949.

Là, des dizaines de milliers de Juifs attendaient l’approbation du gouvernement pour entrer sur la Terre d’Israël. Un rêve qui deviendrait réalité.

Les Britanniques ont compris qu’ils ne pouvaient pas traiter les réfugiés juifs comme des prisonniers ordinaires et leur ont donc donné une certaine autonomie.

Avec l’aide d’importants dons de la terre d’Israël et de juifs du monde entier, les dirigeants juifs des camps ont tenté de créer un semblant de vie normale pour les réfugiés. La création d’emplois et de rôles sociaux au sein des camps faisait partie de la mise en place de ce nouvel ordre.

004
Une image d’un navire d’immigrant clandestin faite par un enfant dans le camp

À l’intérieur des barrières de barbelés, des activités culturelles, sociales, éducatives et religieuses ont été mises en place et organisées dans le but de recréer la vie quotidienne et routinière. Naturellement, l’éducation des enfants du camp était au centre des priorités et des valeurs de la communauté.

Une carte d'Israël gravée dans la pierre. La face opposée montre une gravure du nom de Haim Itzkovich, qui était en cinquième année.
Une carte d’Israël gravée dans la pierre. La face opposée montre une gravure du nom de Haim Itzkovich, qui était en cinquième année.

Une expression de ce qu’était la vie dans le camp pour les enfants et qui nous dit également quelque chose sur leur état d’esprit peut être vue dans une collection inhabituelle conservée à la Bibliothèque nationale.

La pierre disponible dans les camps chypriotes ne manquait pas et fut rapidement utilisée dans les cadres éducatifs des enfants, qui comprenaient l’art de tailler la pierre.

Encrier avec les mots «Chypre 1948» et les initiales du sculpteur, SL (.ל.).
Encrier avec les mots «Chypre 1948» et les initiales du sculpteur, SL (.ל.).

Qu’ont-ils choisi de sculpter?

Peut-être le choix évident. Les enfants ont sculpté des images des navires qui étaient censés les amener en Israël – et un jour ils le feraient.

Ils ont également gravé des cartes de la Terre d’Israël dans les pierres, tout ce qui pourrait rappeler que les camps de détention dans lesquels ils ont été emprisonnés ne sont pas leur domicile, mais une station temporaire où ils attendent l’occasion d’atteindre la Terre promise.

Une sculpture sur pierre de Dov Feldman, élève de cinquième année, qui a également ajouté l'inscription «Longue vie au peuple d'Israël»
Une sculpture sur pierre de Dov Feldman, élève de cinquième année, qui a également ajouté l’inscription «Longue vie au peuple d’Israël»

Dans de nombreux cas, les enfants ont inscrit leurs noms et leur année scolaire sur les sculptures. Les artistes qui ont créé ces œuvres dans leur enfance pourraient très bien être encore parmi nous aujourd’hui, dans l’État d’Israël.

Cette collection a été présentée par la Bibliothèque nationale en l’honneur du troisième Forum mondial de la Bibliothèque nationale d’Israël tenu en mars 2019 et consacré aux sujets de «Migration-frontières-identité».

https://blog.nli.org.il/en/children-of-cyprus/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email