SHARE
Des scientifiques Russes prouvent que l’ADN peut être reprogrammé uniquement par nos mots et l’utilisation de certaines fréquences.

L’ADN Humain est un Internet Biologique et peut être reprogrammé.

La recherche scientifique russe explique les phénomènes surnaturels humains tels que la clairvoyance, l’intuition, les actes de guérison spontanés, l’autoguérison, les techniques d’affirmations positives, la prière, les lumières et les auras inhabituelles autour des gens (notamment les maîtres spirituels), l’influence de l’esprit sur les modèles météorologiques et beaucoup plus.

En outre, il existe des preuves d’un tout nouveau type de médecine dans lequel l’ADN peut être influencé et reprogrammé par des mots et des fréquences SANS couper et remplacer des gènes isolés.

Seulement 10% de notre ADN est utilisé pour fabriquer des protéines. C’est ce sous-ensemble d’ADN qui intéresse les chercheurs occidentaux et qui fait l’objet d’un examen et d’une catégorisation.

Les 90% restants sont considérés comme de « l’ADN poubelle ». Les chercheurs russes, convaincus que la nature n’est pas muette, se sont joints aux linguistes et aux généticiens pour explorer ces 90% « d’ADN poubelle ». Leurs résultats, leurs constatations et leurs conclusions sont tout simplement révolutionnaires.

Selon eux, notre ADN n’est pas seulement responsable de la construction de notre corps, il sert aussi de stockage de données et de communication.

Les linguistes russes ont constaté que le code génétique, en particulier dans les 90% apparemment inutiles, suit les mêmes règles que toutes nos langues humaines.

À cette fin, ils ont comparé les règles de syntaxe (la façon dont les mots sont assemblés pour former des phrases et des phrases), de sémantique (l’étude du sens dans les formes linguistiques) et les règles grammaticales de base.

Ils ont découvert que les alcalins de notre ADN suivent une grammaire régulière et ont établi des règles tout comme nos langues. Les langues humaines ne sont donc pas apparues par hasard, mais sont le reflet de notre ADN inhérent.

Le biophysicien et biologiste moléculaire russe Pjotr Garjajev et ses collègues ont également étudié le comportement vibratoire de l’ADN.

L’essentiel, c’est que : “Les chromosomes vivants fonctionnent comme des ordinateurs solitoniques/holographiques utilisant le rayonnement laser endogène de l’ADN.”

Cela signifie qu’ils sont parvenus par exemple à moduler certains modèles de fréquence sur un rayon laser et ont ainsi influencé la fréquence de l’ADN et donc l’information génétique elle-même.

Étant donné que la structure de base des paires ADN-alcalines et du langage (comme expliqué plus haut) est de la même structure, aucun décodage d’ADN n’est nécessaire. On peut simplement utiliser des mots et des phrases du langage humain. Cela aussi a été prouvé expérimentalement.

La substance vivante de l’ADN (dans les tissus vivants, pas in vitro) réagira toujours aux rayons laser modulés par le langage et même aux ondes radio, si les fréquences appropriées sont utilisées.

Ceci explique enfin et scientifiquement pourquoi réciter les Tehilim peuvent avoir des effets si forts sur les humains et leur corps, puisqu’il est tout à fait normal et naturel que notre ADN réagisse au langage.

Alors que les chercheurs occidentaux coupent des gènes isolés des brins d’ADN et les insèrent ailleurs, les Russes ont travaillé avec enthousiasme sur des dispositifs qui peuvent influencer le métabolisme cellulaire par des fréquences radio et lumineuses modulées appropriées et ainsi réparer des défauts génétiques.

Le groupe de recherche de Garjajev a réussi à prouver qu’avec cette méthode, les chromosomes endommagés par les rayons X par exemple peuvent être réparés. Ils ont même capturé des modèles d’information d’un ADN particulier et l’ont transmis à un autre, reprogrammant ainsi des cellules à un autre génome. Ils ont donc réussi à transformer, par exemple, des embryons de grenouilles en embryons de salamandres simplement en transmettant les profils d’information génétique.

Les enseignants spirituels savent depuis des siècles que notre corps est programmable par le langage, les mots et la pensée.

Cela a maintenant été scientifiquement prouvé et expliqué.

Bien sûr, la fréquence doit être correcte.

Et c’est pourquoi tout le monde n’a pas le même succès ou ne peut pas le faire avec toujours la même force. La personne doit travailler sur les processus internes et la maturité afin d’établir une communication consciente avec l’ADN.

Les chercheurs russes travaillent sur une méthode qui ne dépend pas de ces facteurs mais qui fonctionnera TOUJOURS, à condition d’utiliser la bonne fréquence.

D’après cet article :  https://wakeup-world.com/2011/07/12/scientist-prove-dna-can-be-reprogrammed-by-words-frequencies/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://www.terrepromise.fr

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Terre Promise est mon dernier né. Je l'ai fait pour vous, avec l'intention de vous offrir plus d'informations sur le monde juif et son histoire. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur Paypal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Mikhal

Copyright Terre Promise © Elishean/2009-2019/Terre Promise

Print Friendly, PDF & Email