Shaar Haguilgoulim : La transmigration des âmes (1)

Comprendre les secrets de la transmigration des âmes. Les idées quant à la transmigration des âmes se développent au 15ème siècle et trouvent leur aboutissement dans l’enseignement de Isaac Louria : le ARI HaKadosh. Son élève: Hayim Vital, en est l’interprète dans le « Shaar haguilgoulim », véritable anatomie de l’âme. On peut transmigrer à travers tous les éléments de l’univers, qu’ils soient d’ordre animal, végétal ou minéral, mais pour comprendre la transmigration des âmes, il faut s’instruire des différents aspects de l’âme. Le livre du Ari HaKadosh, « shaar haguilgoulim, la porte des réincarnations«, sert de référence sur ce sujet....

Le secret de la réincarnation dans « Michpatim »

La Paracha Michpatim (les procès) par: le Rav David Hanania Pinto Commentant le verset : “Et voici les lois que tu exposeras devant eux” (Exode 21:1), le Zohar (II, 94a) dit : “Ce sont les réincarnations individuelles de chacune des âmes qui sont jugées.” Les secrets de la réincarnation sont certes extrêmement profonds pour nous, mais nous nous proposons ici d’en discuter un peu en les introduisant dans le sujet de la paracha. "Tout comme Adam, Moïse incarne toutes les âmes du peuple d’Israël" (Tiqouné Zohar 56, 90b). Ainsi, lorsqu’on s’engage dans l’étude de la “Tora de Moché (Moïse)”, on corrige la faute d’Adam et...

Michpatim : Après les dix Commandements, viennent les « dix Cernements »

L'épée à double tranchant et le souvenir de notre Futur Le Zaïn signifie les armes de guerre : l’épée aiguisée et la lance de combat », Zohar I:3a Selon la Kabbale, la lettre zaïn correspond au septième jour shabbat qui est le jour du souvenir de Dieu. Selon le verbe zekher se souvenir, dont l’initiale est le Zaïn. La valeur pleine de Zaïn est de 67 qui est identique à la valeur de la Sephira Binah, l'intelligence ou le discernement. Ce que nous apprend Rabbi Na'hman à propos de l'épée à double tranchant : le Likouté Moharan 2:3 - Volume I -...

Israël et ses miracles depuis la fondation de l’Etat

Histoire du miracle israêlien Un article de Ludwig Schneider Un regard sur les quarante premières années de l'Etat d'Israël éveille des souvenirs d'événements difficiles à saisir, voire d'événements inexplicables et si semblables aux miracles de la Bible qu'ils sont considérés comme des miracles authentiques («Ness» ou «Pele»). Si Faust, dans l'oeuvre de Goethe, s'écrie: «L'enfant chéri de la foi c'est le miracle», il serait mieux encore de dire: «... c'est l'enfant chéri de la naïveté», car même certains hommes modernes et rationalistes témoignent de faits qu'ils qualifient - pour éviter le terme biblique - de «rapports de causalité se rencontrant et déclenchant...

L’origine juive du premier monarque afghan et l’histoire juive de ses sujets

Le nom Afghanistan dérive des Pachtounes l’ethnie majoritaire du pays qui ont fondés l’Afghanistan actuel. Le suffixe du nom tient son origine du mot dari stān (« pays ») et afghan est synonyme du mot pachtoune, Afghanistan signifie donc pays des Pachtounes. D'après les témoignages de nombreux visiteurs récents des années 1935 à 1990, il semblerait que les pathans ou Pachtounes, quoique musulmans aient des coutumes particulières qui les distinguent des autres tribus d'Afghanistan. Ils portent la barbe et laissent pousser des papillottes. Ils circoncisent leurs fils à 8 jours (et non à 12 ans comme les autres tribus musulmanes). Les femmes...